Rwanda Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Rwanda: Génocide, non lieu en France pour l'ancien député  Félicien Baligira
 

Rwanda: Génocide, non lieu en France pour l'ancien député Félicien Baligira

 
 
 
 2347 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 décembre 2019 - 11:56

Félicien Baligira



 La justice française a prononcé un non-lieu en faveur un homme d’origine rwandaise soupçonné d’avoir participé au génocide des Tutsis de 1994.


Selon des sources proches du dossier ,l'ex député rwandais Félicien Baligira,réfugié en France et accusé de complicité dans le génocide de 1994 a bénéficié d'un non-lieu en octobre après cinq ans d'enquête.


 Une association française, le Collectif des parties civiles pour le Rwanda (CPCR), avait déposé une plainte contre lui en 2014.


 

Dans sa plainte, le CPCR accusait Félicien Baligira, résidant à Nantes, d'avoir participé à plusieurs réunions de préparation du génocide dès 1993 et en avril 1994 dans les communes de Gisuma et de Gafunzo (préfecture de Cyangugu, sud) et au recrutement des jeunes pour les entraînements militaires à l’hôpital de Bushenge ».



Il avait aussi rendu possible les massacres de la paroisse de Shangi le 29 avril 1994, en y organisant l'extraction de 42 Tutsi dans le but "d'affaiblir les réfugiés en éloignant les plus robustes et armés qui pouvaient les protéger des attaques" des Interahamwe.


 

Dans son ordonnance, la juge qui a repris le dossier a estimé qu'il n'y avait pas de charges suffisantes pour renvoyer M. Baligira aux assises, compte tenu des témoignages "imprécis" et "divergents" sur son rôle.


Le CPCR, n'a pas encore fait appel de cette décision .


Pour rappel,le génocide rwandais a fait selon l'ONU quelque 800.000 morts, principalement au sein de la minorité tutsi, entre avril et juillet 1994


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement