Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-France: Visite de Macron, un hommage aux neuf soldats français et au soldat américain tués le 6 novembre 2004 prévu à Bouaké
 

Côte d'Ivoire-France: Visite de Macron, un hommage aux neuf soldats français et au soldat américain tués le 6 novembre 2004 prévu à Bouaké

 
 
 
 4390 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 décembre 2019 - 08:49

Le bombardement en 2004 à Bouaké


Le premier Français, Emmanuel Macron sera en visite en Côte d’Ivoire du 20 au 22 décembre prochain.


Il est prévu lors de ladite visite un hommage le dimanche 22 décembre 2019 à Bouaké aux neuf soldats français et au soldat américain tué le 6 novembre 2004 lors de l’opération « Dignité » contre l’ex rébellion.


Il faut noter cela sera une première pour un chef d’Etat français, 15 ans après le bombardement de Bouaké par des bombes lâchées par les deux avions de l’armée ivoirienne.


Le président français déposera une gerbe et dévoilera une plaque en hommage aux soldats tués. Ce geste enverra un « signal important dans la relation franco-ivoirienne », dit-on à l’Élysée.


Ce bombardement avait plombé les relations entre la Côte d’Ivoire et la France.


 

En représailles et sous ordre de Jacques Chirac toute l’aviation ivoirienne basée à Yamoussoukro avait été détruite. Les partisans de Laurent Gbagbo ont alors occupé les rues à Abidjan pour protester contre ce qu’ils ont qualifié à l’époque d’ingérence française dans la crise ivoirienne.


« Quinze ans plus tard, les raisons de ce bombardement de l’armée ivoirienne sur le camp français restent floues. Un procès, sans les pilotes des avions, doit se tenir l’an prochain à Paris. Quant aux trois anciens ministres de Jacques Chirac qui étaient mis en cause par la justice, ils ont finalement échappé à des poursuites », rappelle-t-on.


Plus d’une soixante d’ivoiriens ont perdu la vie et aucune procédure n’a été ouverte à ce jour dans le cadre de ses tueries massives à l’hôtel ivoire de Cocody et fait de centaine de blessés.


Attendu à Bouaké, Macron rendra hommage aux soldats Français tués



Vue de la pierre tombale à l'entrée de l'ex camp Français à Bouaké (ph KOACI)

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Si les habitants de Bouaké restent focalisés sur la construction de leur grand marché à travers la pose de sa première pierre qu'effectuera aux dernières nouvelles le président de la République Française le Dimanche 22 Décembre prochain,


L'un des points forts de la visite du président Emmanuel Macron à Bouaké capitale du Gbêkê, sera également de rendre un hommage aux soldats Français et Américains tombés au Lycée Descartes, récupéré comme camp militaire Français à l'occasion, sous le bombardement de l'offensive de l'armée Ivoirienne de l'ancien président Laurent Gbagbo contre la rébellion armée qui était dirigée par Guillaume Soro le 06 Novembre 2004.


 

Des travaux de réhabilitation effectués ce site de jour comme de nuit avec des dispositifs mis en place comme constaté par KOACI, préparent la venue sur ce lieu du président Emmanuel Macron en compagnie de son homologue Ivoirien Alassane Ouattara qui viendront sans aucun doute, se recueillir sur ce site qui a servi de camp militaire aux Français et Américains tués.


En plus d'une gerbe de fleurs qui y sera déposé par le président Français, KOACI apprend et comme constaté sur place, qu'une pierre tombale sera dévoilée à l'entrée de la bâtisse sur le lieu en hommage aux soldats victimes de cet assaut.


Enfin, dès que l'annonce de l'arrivée du président Emmanuel Macron à Bouaké a été dévoilée, des travaux d'Hercule au niveau de la voirie sont constatés sur plusieurs rues de Bouaké, chose appréciée par la population qui espère une continuité de ces actions après le départ de l'hôte de la capitale du Gbêkê, le président Français Emmanuel Macron.


Donatien Kautcha, Abidjan avec T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Ouégnin salue l'accord cadre PDCI et Parti de Gbagbo,...
 
 
Côte d'Ivoire : Ouégnin salue l'accord cadre PDCI et Parti de Gbagbo, « c'est le fruit de la réflexion des deux locomotives de l'opposition significative »
Politique
 
Côte d'Ivoire : La Plateforme politique EDS apporte son soutien ferme...
 
 
Côte d'Ivoire : La Plateforme politique EDS apporte son soutien ferme à l'accord cadre FPI/PDCI, communiqué
Côte d'Ivoire : Présidentielle octobre, voici les critères pour être candidat du PDCI adoptés à plus de 95%
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle octobre, voici les critères pour ê...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire: Élection présidentielle d'octobre, le PDCI-RDA fixe une contribution de 25 millions de FCFA à l'organisation de la convention pour le candidat à l'investiture
Politique
Côte d'Ivoire: Élection présidentielle d'octobre, le PDCI-RDA fix...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
Cameroun : L'armée repousse une attaque de Boko Haram aux portes de l'Extrême-Nord, 3 terroristes tués
Politique
Cameroun : L'armée repousse une attaque de Boko Haram aux portes...
Cameroun il y a 13 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-France: Visite de Macron, un hommage aux neuf soldats français et au soldat américain tués le 6 novembre 2004 prévu à Bouaké
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zott
Réellement Macron est venu faire quoi en Côte d’Ivoire ? Macron est venu pour comploter avec Dramane pour lui permettre de faire illégalement un 3e mandat. Cette histoire d’hommage aux soldats français tués en 2004 est tout simplement un prétexte pour couvrir son complot avec Dramane.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement