Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Un faux vitrier interpellé par la police
 

Côte d'Ivoire: Un faux vitrier interpellé par la police

 
 
 
 4519 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 décembre 2019 - 20:00

 Le mois de décembre et le rendez-vous de tous les maux ! Ce mardi 17 décembre à Abobo baoulé le commissariat du 34ème arrondissement a interpellé un malhonnête se faisant passer pour un vitrier. 


Arnaquer les honnêtes sur des chantiers, en se faisant passer pour un excellent vitrier mini d'une carte de visite, telle était la funeste ingéniosité trouvée de Kouamé Thimoté 32ans. 


À son actif ainsi plusieurs délits d'escroquerie, l'individu empochait des sommes d'argent auprès de clients en s'inventant surtout des bureaux dans le quartier Angré de la commune de Cocody. 


 

La suite, alors qu'il se fondait dans le décor après chaque signature de contrat , le commissaire Tiegnon et ses hommes du 34ème ont enfin mis la main sur lui lors d'une stratégie savamment préparée. 


À présent le sans scrupule qui verra nul doute la nouvelle année derrière les barreaux, attend de répondre de ses actes devant un tribunal. 


Adriel 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Un faux vitrier interpellé par la police
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter