Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Depuis Port-Bouet, Révérend Germain Zamblé  opposé à des candidatures de guides religieux en 2020
 

Côte d'Ivoire: Depuis Port-Bouet, Révérend Germain Zamblé opposé à des candidatures de guides religieux en 2020

 
 
 
 4557 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 18 décembre 2019 - 20:58

le Révérand Germain Zamblé de l'EERCI et ses responsables à Port-Bouët (Ph KOACI)


Il se dit craintif que la candidature des guides religieux à la présidentielle de 2020 soit «contre productif pour un climat électoral apaisé».


Face à la déclaration de candidature de certains leaders religieux à la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire qui est diversement appréciée, la réaction de l’Eglise évangélique le réveil de Côte d’Ivoire (EERCI) ne s’est pas fait attendre.


Son premier responsable Germain Zamblé s’est étalé sur le sujet devant la presse hier mardi 17 décembre 2019 au siège de l’église EERCI de Port-Bouet derrière wharf, comme constaté sur place par KOACI.


 

 « Je dénonce que des Hommes de Dieu soient arbitres et joueurs. Cela pourrait constituer un environnement contre productif pour un climat électoral apaisé.», a dénoncé formellement Révérend Germain Zamblé. Non sans manquer de rappeler la mission première de l’église dans toute nation.


Par ailleurs, il s’est insurgé contre les dérives de cette nouvelle ambition de ses collègues pasteurs qui au-delà de la toge de religieux vise le fauteuil présidentiel.


«Nous n’avons pas le droit de transformer nos fidèles en des directeurs de campagne. Les toges que nous avons, ce n’est pas pour faire de la politique. Celui qui veut la faire, est libre puisqu’il est un citoyen libre mais il ne lui revient pas d’entrainer l’église loin de sa mission», a martelé Révérend Germain Zamblé. Qui précise que la mission première des guides religieux, et en l’occurrence, celle des disciples de Jésus est de « jouer un rôle de catalyseur pendant cette période sensible de la nation plutôt que d’être des acteurs d’une crise qui va créer des instabilités dans notre pays ».


Le premier responsable des Eglises Réveil de Côte d’Ivoire, récemment reconduit à ce poste par ses pairs à l’issue d’une AG Ordinaire élective tenue les 13 et 14 décembre dernier, a, en outre interpellé ces pasteurs candidats à la présidentielle à venir, à, surtout, se tenir loin de la politique politicienne.

« L’EERCI veut interpeler tous les hommes de DIEU à être à équidistant de la politique. Notre mission première est de nous disponible à tous. Nous ne devons pas transformer nos lieux de culte en des chapelles politiques.».

Celui dont la communauté est en ce moment en proie à des attaques et convoitée par des anciens membres, a bien voulu faire connaître à l’opinion la vision et la mission des églises EERCI en faveur de la paix nationale.

« Notre église a aussi pour mission de prier pour la paix de la nation. Quand notre église se porte bien et qu’elle pour la nation, alors tout se passe bien. Nous devons être une communauté avec un leadership en faveur du maintien du climat de paix en Côte d’Ivoire », a ajouté le leader religieux.

Enfin, Révérend Germain Zamblé, en homme de foi et acteur de paix a-t-il voulu assurer l’ensemble des Ivoiriens que les élections prochaines se dérouleront dans une ambiance pacifique. Car convaincu qu’aucun citoyen, à commencer par les acteurs politiques, ne souhaitera revivre le calvaire de 2010.

 

Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Amadou Gon de retour en bonne santé, bon coup de com' en vue de la campagne présidentielle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tous les partis politiques s'accordent à appeller à l'enrolement, bon...
 
2250
Oui
59%  
 
1469
Non
38%  
 
121
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement