Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, une série d'explosion crée la panique, la gendarmerie rassure
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, une série d'explosion crée la panique, la gendarmerie rassure

 
 
 
 7090 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 21 décembre 2019 - 11:09

Le camion citerne calciné après l'incendie (ph KOACI) 


Un vent de panique s'est emparé de la ville de Bouaké, du moins, certains quartiers de la capitale du Gbêkê. Dans la nuit d'hier Vendredi 20 Décembre aux alentours de minuit, une série d'explosion s'est faite entendre sur la nationale A3 en allant au corridor Sud entre l'établissement HETEC et une station d'essence, occasionnant plusieurs dégâts.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Selon les informations recueillies sur place, un camion citerne contenant environ 45 000 litres de carburants aurait, du fait d'une mauvaise manœuvre du conducteur sur le tronçon à ce niveau très exiguë, déversé son contenu sur un côté de la route. Avec le violent impact produit, plusieurs détonations se font alors entendre, laissant certains habitants inquiets, croire avoir affaire à des tirs d'armes lourdes.


Le camion en flamme, avec son liquide en feu déversé vers le ravin, s'empare des maisons construites à quelques pas du lieu du sinistre. Dans sa fureur, l'essence a brûlé trois maisons dont deux entièrement calcinées, laissant des familles sorties in-extremis de leur concession pendant l'incendie.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Ne déplorant aucune perte en vie humaine, seulement des personnes avec des blessures, ont été admises à l'hôpital pour des soins. Venu s'enquérir de l'état d'esprit des sinistrés, le maire Djibo Nicolas s'est rendu en personne sur le site du drame dans la matinée de ce Samedi 21 Décembre, afin d'apporter son soutien aux familles qui ont visiblement tout perdu.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Présent depuis les premiers instants de cet accident, les forces de l'ordre avec à leur tête le LCL Diomandé Douagon Laye, commandant de la 3ème légion Gendarmerie Territoriale de Bouaké, ont quadrillé le lieu avec un dispositif mis en place, empêchant les badauds d'envahir les lieux, tout en rassurant la population qu'il ne s'agirait aucunement de tirs d'une quelconque arme, mais d'une série d'explosion causée par le camion citerne en feu.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Enfin, un second camion citerne est arrivé sur le site pour extraire ce qui reste encore comme carburant du camion citerne incendié.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement