Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Macabre découverte de restes humains à Man, il s'agit d'une vingtaine de corps selon le procureur
 

Côte d'Ivoire: Macabre découverte de restes humains à Man, il s'agit d'une vingtaine de corps selon le procureur

 
 
 
 15667 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 janvier 2020 - 08:26

Nafissatou Counta, procureur de la république près le tribunal de 1ère instance de Man et une vue de la découverte macabre à Man (Ph KOACI)


Au cours de l’exécution des travaux de bitumage de l’axe préfecture de Man, Bataillon de sécurisation de l’ouest, une découverte macabre dans une fosse commune contenant des restes humains, à proximité de la clôture du lycée moderne 1 de Man, capitale de la région du Tonpki, a été faite, comme révélé hier par KOACI (voir article lié, ndlr).


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Sauf que contrairement à ce que rapportaient des témoins faisant état d’une dizaine de corps, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Man, Nafissatou Counta, a dans un communiqué précisé qu’il s’agit d’une vingtaine de corps à partir de la reconstitution des ossements retrouvés.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


« Le 13 janvier 2020, au cours de l’exécution des travaux de bitumage de l’axe préfecture de Man, Bataillon de sécurisation de l’ouest, il a été découvert une fosse commune contenant des restes humains, à proximité de la clôture du lycée moderne 1 de Man. Une enquête a été immédiatement ouverte par le parquet près le tribunal de première instance de Man. La première constatation faite par les médecins légistes du Centre hospitalier régional de Man a permis de dénombrer 20 corps à partir de la reconstitution des ossements retrouvés dans ladite fosse », précise le procureur de la république.


Selon Nafissatou Counta, les investigations se poursuivent pour identifier lesdits corps et déterminer les causes de la mort.


Pour rappel, l’Ouest du pays a été le théâtre lors des différentes crises qu’a connu la Côte d’Ivoire de violents affrontements armés.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: Macabre découverte à Man, des restes humains découverts à côté d'...
Restes humains découverts près du lycée moderne de man (Ph KOACI)L’une des macabres découverte à Man, capitale de la région du Tonpki.Des os...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 6 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso : Rapt du grand imam de Djibo par des hommes armés
 
 
Burkina Faso : Rapt du grand imam de Djibo par des hommes armés
Société
 
Togo : Archidiocèse de Lomé, bilan de Mgr Barrigah à mi-parcours de l...
 
 
Togo :  Archidiocèse de Lomé, bilan de Mgr Barrigah à mi-parcours de l'année
Côte d'Ivoire : Report des travaux à l'usine d'Anonkoua Kouté au mercredi 12 août 2020 , communiqué de la Sodeci
Société
Côte d'Ivoire : Report des travaux à l'usine d'Anonkoua Kouté au...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
Côte d'Ivoire : Les  Sous-officiers de Police Stagiaires issus de la promotion 2019-2021 convoqués en tenue treillis pour nécessité de service
Société
Côte d'Ivoire : Les Sous-officiers de Police Stagiaires issus de...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
Côte d'Ivoire :  Dérives langagières suite à l'annonce de la candidature de Ouattara, le CVCI interpelle la CPI, les systèmes des Nations unies
Société
Côte d'Ivoire : Dérives langagières suite à l'annonce de la cand...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Macabre découverte de restes humains à Man, il s'agit d'une vingtaine de corps selon le procureur
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Officiellement, ça fait donc 3020 morts de la crise post électorale : les 3000 identifiés par la communauté internationale (attribués uniquement à l'armée régulière sous le régime de GBAGBO), repris par la cancre procureure de la CPI et la représentante des victimes, et les 20 autres que nous venons nous même de découvrir. Officiellement, les ex rebelles sanguinaires et violeurs acquis à la cause du boucher de sindou sont venus les fleurs à la main, avec des bisous comme bonus. Avec la découverte de ce charnier à l'ouest (contrairement au génocide wê, on ne nous rétorquera pas que ce charnier n'existe pas) les ivoiriens attendent donc de leur justice indépendante, avec diligence, qu'elle fasse toute la lumière sur les crimes de la rébellion et des seigneurs de guerre passées sous le commandement du non parrain de cette rébellion. Les ivoiriens y compris les ADO moutons, épris d'une justice équitable, regardent leur JUSTICE.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
JACOB@CHOCOTO
Qu'est ce qui te fait dit que ces 20 morts ne sont pas des partisants du rhdp?tu ne me croira pas mais je peux te dire que je suis l'un des temoins de ces massacres.j'habitais dans la zone au moment des faits.les forces loyalisse avait reprit le contrôle de l ville de man après un bref combat.certains jeunes se faisant appelles patriote (sûrement des guèré) ont commencé a indexer des jeunes qu'ils soupçonnaient d'etre rebelle, de collaborateur de rebelle ou d'espion pour le compte de la rébellion.un matin on nous a informé que les jeunes djoulas qui ont été raflés ont tous été exécutés au quartier licee.mais comme l'insécurité étaient grande,ont entendait des tirs de fusils partout,il suffits de fait une mauvaise rencontre dehort pdt une petite sortie et tu est mort donc on n'a pas été sur les lieux pour vérifier.mais je suis certain que c'est de ses jeunes la qu'il s'agit.parce-que que chaque soir il avait couvre feux.certains même de ses jeunes patriote se permettaient de rentrer dans les cours pour épingler les jeune.il suffisait simplement d'avoir un nom nordiste ou d'être un ressortissant du Burkina,mali,Sénégal ou niger.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Et si on ajoutait cela sur les charges d'accusation du génocidaire opportuniste moustique soro ? Il ne peut qu'en être le responsable à moins que les sauvages animaux frontistes n'aient sacrifié leurs propres alliés pour accuser les autres. Je n'invente rien... Par exemple, Boga a été abandonné en son temps en 2002 alors que lui le sécurocrate pleurait et demandait du renfort pour un coup qu'on savait imminent selon leurs propre dires.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'opposition face à Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le systè...
 
1962
Oui
67%  
 
858
Non
29%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement