Soudan du sud Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Soudan du Sud:   32 morts au moins dans une attaque d'éleveurs soudanais à la frontière
 

Soudan du Sud: 32 morts au moins dans une attaque d'éleveurs soudanais à la frontière

 
 
 
 3827 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 janvier 2020 - 10:44

Soldats


Une attaque perpétrée par des éleveurs présumés contre un village a fait 32 morts au moins à la frontière entre les deux pays , at-on appris .


Au moins 32 personnes ont été tuées dans une attaque de présumés éleveurs soudanais contre un village de la région pétrolière d'Abyei.


Lourdement armés , les Misseriya et des miliciens ont pris pour cible le village de Kolom tôt mercredi matin .


 

Un communiqué de la Force intérimaire des Nations unies dans l'Abyei (UNISFA) faisait état 19 morts et 25 blessées, trois enfants sont portés disparus et 19 maisons incendiées dans la communauté dinka".


Selon les autorités locales , 32 personnes dont des femmes et des enfants ont été tuées , 24 blessées et 15 autres ont été enlevées.


La région d'Abyei est contestée par les deux pays depuis que le Soudan du Sud a obtenu l'indépendance du Soudan en 2011. 


Des affrontements opposent souvent la communauté sud-soudanaise des Ngok Dinka et les éleveurs misserya soudanais qui traversent cette région pour que leurs bétail puisse se nourrir.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Soudan du Sud: 32 morts au moins dans une attaque d'éleveurs soudanais à la frontière
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain au plus vite ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas retrouvé, selon vous Mabri Toikeuse jouit-il d'aide du système ?
 
2140
Oui
49%  
 
2113
Non
48%  
 
142
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement