Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Dialogue politique,  la POECI révèle des points importants qui ont fait l'objet de discussion et qui devraient être pris en compte
 

Côte d'Ivoire : Dialogue politique, la POECI révèle des points importants qui ont fait l'objet de discussion et qui devraient être pris en compte

 
 
 
 3574 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 mars 2020 - 10:37

Les membres de la POECI


Dans une déclaration transmise à KOACI, la plateforme des organisations de la société civile pour l'observation des élections en Côte d'Ivoire (POECI), regrette, la non signature du rapport devant sanctionner les travaux sur la deuxième phase du dialogue politique ainsi que le choix du gouvernement de retenir quatre points d'accord sur l'ensemble des points discutés.


Le Président du Conseil d’Administration, l’Imam Koné Ibrahima, salue l’ordonnance de modification à sa juste valeur cette décision du chef de l'Etat et encourage le gouvernement à poursuivre ses efforts pour l'organisation d'élections inclusives, transparentes et apaisées, avant d’inviter.


 

« La POECI voudrais inviter le gouvernement à rendre conforme les Commissions Locales à la Commission Centrale à travers la désignation de représentants de la société civile au sein des commissions locales », indique-t-il.


La POECI révèle que certains points importants ont fait l'objet de discussion et mérite d'être pris en compte par le gouvernement. Il s'agit: Du toilettage du code électoral en vue de sa mise en conformité avec la Constitution ivoirienne du 08 novembre 2016 (articles 1, 3, 26, 43, 44, 46, 48, 53, 65, 67, 68, 69, 70, 71, 73, 78, 80, 87, 88, 90, 92, 97, 98, 101, 103) ainsi qu’avec la loi favorisant la participation politique des femmes ; L’intégration dans la future loi portant code électoral, d’un titre entier consacré aux dispositions pénales en vue d’adresser les nouvelles formes de violences et de fraudes constatées au cours des élections antérieures ; L’exemple français pourrait nous inspirer. La proclamation des résultats provisoires au plus tard 72 heures après la fermeture des bureaux de vote ; La publication des résultats par bureau de vote sur le site officiel de la Commission Electorale indépendante au plus tard 72 heures après la clôture du scrutin ; La prescription d'une période d'au moins deux semaines pour l'inscription sur la liste électorale en année électorale ; Le marquage des documents électoraux du sceau de la CEI.

La POECI invite le gouvernement à prendre en compte ces différents points dans projet de code électoral.

La plateforme voudrait saluer la sagesse du chef de l'Etat, le Président Alassane Ouattara pour avoir renoncé à briguer un troisième mandat et l'encourage à œuvrer pour la consolidation de la démocratie dans notre pays à travers l'organisation d'élections inclusives, libres et transparentes;  


Enfin, elle invite toute la classe politique, notamment l'opposition et le parti au pouvoir à privilégier le dialogue en vue d'aboutir à des élections inclusives, transparentes, ouvertes et apaisées en 2020.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Dialogue politique, la POECI révèle des points importants qui ont fait l'objet de discussion et qui devraient être pris en compte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Qui peut changer d'avis á un DICTATEUR ????>>>> .. SEUL une BOMBE dans son caleçon
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Rire...
 
 il y a 2 ans
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter