Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CPI, nouvelle requête du conseil de Laurent Gbagbo déposée auprès de la chambre d'appel
 

Côte d'Ivoire : CPI, nouvelle requête du conseil de Laurent Gbagbo déposée auprès de la chambre d'appel

 
 
 
 7697 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 06 avril 2020 - 09:31

Une nouvelle requête de conseil de Laurent Gbagbo vient d’être déposée auprès des juges de la chambre d’appel.

Selon le document signé de Me Emmanuel Altit, il est à titre confidentiel en vertu de la norme puisqu’elle fait référence à des informations confidentielles.


Pour la défense, il convient tout d’abord de clarifier ce dont il est question dans la demande présentée par le Greffe.


« Le Greffe demande à la Chambre d’appel de se prononcer sur 50 nouvelles demandes de participation. Autrement dit, ce sont des demandes émanant de victimes alléguées qui n’ont pas participé au procès. Ces personnes ne se pas manifestées pendant la phase de confirmation des charges, ne se sont pas manifestées pendant la phase préparatoire au procès, ne se sont pas manifestées juste avant le début procès. Elles ne se sont fait connaître du Greffe qu’entre 15 et 21 mois après le début du procès, puisque, selon le Greffe, les demandes de participation dont il est question ici auraient été reçues entre le 26 mai 2017 et le 24 novembre 2017 », relève l’avocat français.


 

Poursuivant, Me Altit, explique qu’il s’agit donc d’une demande exceptionnelle présentée par des personnes sans aucun statut jusque-là.


« Il ne s’agit donc nullement ici pour la Chambre d’Appel de décider si des victimes qui ont été autorisées à participer au procès jusqu’à aujourd’hui, pourraient participer à la procédure d’appel spécifique relative au jugement d’acquittement qui a suivi la procédure », poursuit-il.


Pour les avocats de l’ex président ivoirien, si par extraordinaire, la Chambre d’appel faisait droit à la demande du Greffe visant à ce que la Chambre d’appel considère les demandes de participation, il conviendrait que la Défense puisse présenter des observations sur chacune de ces demandes et que par conséquent ces demandes lui soient transmises non-expurgées.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CPI, nouvelle requête du conseil de Laurent Gbagbo déposée auprès de la chambre d'appel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
Avocat français pour un soi disant panafricain, comme si on avait pas d'africain capable de le défendra. honte à toi. SRANBLE te plaint car tu ne fais pas honneur à l'Afrique, Fiers Afrique.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Depuis des années c'est maintenant tu le constates? " Bodakrounou"
 
 il y a 2 ans
A VRAI DIRE
@SRANBLE, il a trahi la lutte du panafricanisme. il vient encore de nous prouver son degré de traîtrise. Honte à lui. Nous panafricain sommes fiers. KAKALA que tu sois.
 
 il y a 2 ans
DIVIN97
Est ce difficile de comprendre qu'il y a des français qui soutiennent le panafricanisme ???
 
 il y a 2 ans
Gougnon
A VRAI DIRE, ton axiome part du principe que tout Africain est panafricain. Ce qui est faux, le sais tu ??? Apparemment non à ce que je vois!!!. Mais fait plus grave, tu confonds couleur de la peau avec panafricanisme prouvant ainsi ne rien connaitre de cette doctrine. Alors un conseil, forme toi d'abord à cette doctrine et viens discuté après. Vois tu, ton combat d'arrière garde ne fait penser à ces Blacks Américains qui combattaient Martin Luther King, parce que son mouvement avait en son sein des Américains blancs. Tu sais pourquoi Luther a fait le dos rond face aux critiques ??. Parce que beaucoup de nègres de maison ont en horreur leurs frères nègres de champs. Et souvent ces nègres de maison sont satisfait de leur état de servitude vis à vis de leur maitre à qui ils vouent une fidélité sans faille. Ils considèrent leurs maitres comme des dieux sur terre car ils ont tout inventé ou crée, face aux nègres des champs qui n'a jamais rien crée dans ce monde. Et les panafricains savent cela comme Luther. Tout comme ils savent que parmi les maitres ce n'est pas tous qui sont pour la servitude, comme l'avait compris Luther avant eux. Pour dire le panafricanisme a dépassé le combat de la couleur de la peau. Mais çà, tu le saurais en détail après ta formation, ok???.
 
 il y a 2 ans
A VRAI DIRE
En même temps tu tapes ton Tam-tam tu danses
 
 il y a 2 ans
A VRAI DIRE
Policier qui soutient bandit. tout est mélangé chez vous.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
DIVIN97
C'est toi qui le dit....
 
 il y a 2 ans
Peace101
Le temps c'est vraiment l'Autre Nom... Voilà 50 nouvelles demandes de participation de vraies victimes... Super... Le vrai procès va commencer maintenant... Le chef bandit, ce chien enragé gbagba de cette tribu doit payer... Sinon, il perd les élections. Il lance une guerre avec fierté. 3 MILLE PERSONNES sont exterminées. Et juste comme ça on nous dit qu'il est innocent... Donc, les 3 MILLE personnes sont mortes de mort naturelle ? Non. C'est une injure aux parents des victimes et aux victimes. Cet assassin sauvage qui jonchent les morts a gauche et à droite doit payer d'une façon ou d'une autre sur terre... On observe...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Mais pourquoi panique-t-il cet avocat du diable sauvage gbagba ? Si t'es sûr de ton dossier et de la non-culpabilité de ton client sauvage, tu devrais te calmer et laisser les victimes faire leurs sorties. En fait,il sait que son client diabolique sauvage (bété) n'a eu du répit que parcebque la procureure a fait des erreurs techniques compromettante mais pas à cause du fond... On observe... Justice sera rendue d'une façon ou d'une autre...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter