Côte d'Ivoire Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Condamnation de Soro à 20 ans d'emprisonnement, Maitre Ben Méité : « Cette décision est un coup de tonnerre dans le ciel de la corruption »
 

Côte d'Ivoire : Condamnation de Soro à 20 ans d'emprisonnement, Maitre Ben Méité : « Cette décision est un coup de tonnerre dans le ciel de la corruption »

 
 
 
 7937 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 avril 2020 - 18:13

Maitre Ben Méité


La décision de condamnation du Tribunal correctionnel d'Abidjan de Guillaume Kigbafory Soro à 20 d’emprisonnement et de 5 ans de privation de droit a été saluée par les avocats de l'Etat de Côte d'Ivoire qui estiment que cette « décision est un coup de tonnerre dans le ciel de la corruption »


«Cette décision du Tribunal correctionnel est pour nous satisfaisante. Ainsi que nous avons sollicité, cette décision est un coup de tonnerre dans le ciel de la corruption,» a déclaré, maître Abdoulaye Ben Méité.


Il reconnait néanmoins que cette décision sera jugée de blasphématoire par ceux qui sont toujours corrompus mais o combien légitime en faveur de son client, l’état de Côte d'Ivoire.


«Cette décision est l'amorce d'une nouvelle ère en Côte d'Ivoire. Il faut traquer les corrompus partout, où ils se trouvent de sorte que notre État puisse se conformer à ses engagements. À savoir la lutte contre la corruption chère à l'Etat de Côte d'Ivoire, » a ajouté, l'avocat de l'Etat au nom du Collège.


 

En réponse à ceux qui pensent que ce procès a été un échec puisque la défense a boycotté le procès, l'avocat a répondu en ces termes.


«Procès négatif, chacun porte sa croix ainsi qu'il l'entend, tous les avocats ont été mis à situation de comparaître et d'assister leurs clients. C'est le cas de l’état de Côte d'Ivoire que nous représentons, nous avons comparu ainsi vous l'avez constaté. Les avocats de monsieur Guillaume Kigbafory Soro ont été avisés de l'audience, ils ont choisi délibéré de ne pas déféré à cette convocation ainsi que leur client. »


Maitre Abdoulaye Ben Méité a réitéré que le Collège est satisfait de la décision et le procès n'est pas politique.


«Ce n'est que justice, parce qu'on ne peut pas continuer dans l'impunité encourager la corruption dans un État de droit. Le procès est loin d'être politique, vous l’avez constaté, à l'audience avec les différents témoignages, les pièces du dossier que des fonds ont effectivement détournés au préjudice de l’état de Côte d'Ivoire, » a expliqué l'avocat.


 

«Sauf mauvaise foi on ne peut voir en ce procès une quelconque volonté politique. Il s'agit, d'un procès normal contre une personne qui est poursuivie pour une infraction grave comme celle qui a été poursuivie par le Parquet, »a-t-il mentionné.


Les avocats de l'Etat de Côte d'Ivoire sont enfin satisfaits que leur demande de réparation a été satisfaite par l’état de Côte d'Ivoire, à savoir la condamnation du prévenu à payer la somme de 2 milliards de FCFA à titre de dommages et intérêts au profit de leur client.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Condamnés-vous le comportement de la Députée ivoirienne à la CEDEAO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la t...
 
2331
Oui
95%  
 
1
Non
0%  
 
125
Sans avis
5%  
 
 
 
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Condamnation de Soro à 20 ans d'emprisonnement, Maitre Ben Méité : « Cette décision est un coup de tonnerre dans le ciel de la corruption »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
Félicitations grand maître pour ce combat contre la corruption. Qu DIEU vous bénisse dans ce grand mois de ramadan.
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
alexooooo
la la, c est vraiment gateeeeeee ohhhhh.
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Bien dit maître !!.. Mes gens pensent qu'il edt normal de ne pas les poursuivre quand il commettent des impairs et autres délits et infractions, sous prétexte qu'ils sont politiciens!..
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
D'apres le Magazine Français "Le POINT" numéro 2244 du 10 Septembre 2015, DRAMANE Watra et Madame ont bâti une grande partie du leur patrimoine avec l'argent de feu Houphouet Biogny que ces deux auraient MASSIVEMENT détourné . Dans ce mème numéro , un chèque de cet argent volé portant le nom de Dominique Watra est publié .
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Prend ça et va porter plainte. Ca va prendre
 
 il y a 4 ans
Andyko
On s'en fout de ce petit rebelle, 20 ans c'est petit même et d'ailleurs il faut rallonger les cinq ans de privations de ces droits civiques ! Lui au moins est en vie et les milliers d'Ivoiriens qu'il a tué ? Venez me parler de corruption !!!
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Andyko
S'il est garçon qu'il rentre on va causer au pays
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Lorsqu'on est au pouvoir, on a TOUJOURS fait la GRANDE GUEULE en se comparant au DIEU=Gabriel ... et pourtant un invisible virus les font fuir dans toutes les directions.
 
 il y a 4 ans
Gougnon
Maitre combattre la corruption, commence par son cercle restreint. Et non attendre qu'une personne n'en fasse plus parti pour ressortir tout ce que tu savais de lui hier et qui ne te gênait pas. Cette attitude relève plus de l'esprit de vengeance et de nuisance que d'un quelconque combat contre la corruption. Parce que cette condamnation prouve que tous ceux qui gravitent autour de dramane, et lui même sont tous des corrompus. Et c'est cela qui est triste et piteux!!!!!.
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter