Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un différend oppose Gervinho au Président de son club G27, l'affaire portée devant la Gendarmerie
 

Côte d'Ivoire : Un différend oppose Gervinho au Président de son club G27, l'affaire portée devant la Gendarmerie

 
 
 
 5775 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 mai 2020 - 15:42

Gervinho


Ce n’est pas un secret pour les sportifs ivoiriens, Yao Kouassi Gervais dit Gervinho est propriétaire d’un club denommé G27 qui évolue en troisième division.


Après l’achat du club à M. Goué Germain, il a confié la présidence à Tapé Bahi qu’il connait depuis son enfance dans la commune d’Abobo.


 Mais voilà que les deux hommes qui avaient des relations de père à fils sont à couteaux tirés. Le footballeur accuse son président d’avoir détourné la somme de huit (08) millions de FCFA. Une accusation rejetée par M. Tapé.


Le buteur des éléphants a donc porté plainte contre son président à la section de recherches de la Gendarmerie.


 

L’accusé a été interpellé vendredi dernier avant de recouvrer la liberté suite à la médiation du président du Stella Club d’Adjamé, Salif Bictogo.


« Les 8 millions 500 mille francs CFA dont on parle sont l’argent donné par la FIF en guise de subvention. Nous l’avons utilisé pour travailler. Je n’ai pas détourné l’argent de Gervais. Les gens ne connaissent pas la réalité et ils parlent. Toutes les dépenses qui ont été faites ont été consignées. Je les ai toutes notifiées à Gervinho. Lors du dernier trimestre, G27 a reçu 10 millions de francs de la FIF, j’ai remis l’argent à Gervinho. Il m’a remis 200 mille francs sur cette somme », explique M. Tapé, et de poursuivre. « Nous avions fait des dépenses bien avant cette somme d’argent qui est arrivé en cours de saison. Je lui ai même fait le point des différentes dépenses. »


Nous apprenons que Gervinho a mis fin aux fonctions de M. Tapé à la tête de son club. Mais la vice de procédure est brandie par ce dernier, pour absence d’un procès-verbal (PV) d’une Assemblée Générale (AG)  qui doit mettre fin à ses fonctions ainsi que celle des membres actifs.


 

Selon le médiateur, Salif Bictogo, juridiquement le club appartient à M. Tapé puisqu’il a son nom sur tous les documents. Mais derrière, le vrai propriétaire reste Gervinho.


Les deux parties devaient se retrouver le lundi 18 mai 2020 à la gendarmerie pour signer des documents et mettre définitivement fin à leur différend.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement