Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Trafic de médocs dans des sacs d'oignons, deux Dames interpellées
 

Côte d'Ivoire : Trafic de médocs dans des sacs d'oignons, deux Dames interpellées

 
 
 
 4133 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 mai 2020 - 10:07

L’un des sacs (Ph KOACI)


L’antenne d'Aboisso de la Police des Stupéfiants et des Drogues (DPSD) a procédé lundi à l’interpellation deux Dames suspectées d’être les propriétaires des Médicaments de Qualité Inférieure et Falsifiés (MQIF) dissimulés dans des sacs d’oignons.


Selon les sources sécuritaires, la DPSD a reçu l’information, selon laquelle, un véhicule de vivriers (en provenance d'Abidjan pour Aboisso) transporterait des MQIF dissimulés dans des sacs de vivriers.


Le Chef d'Antenne s'est aussitôt, rendu dans le village d’Assouba (localité située à 5 km d’Aboisso) avec des agents.


 

En ces lieux, le véhicule suspect correspondant à la description s'est présenté et a déchargé cinq (05) sacs d'oignons contenant effectivement des MQIF.


Dame Sidibé Safoura, (30 ans) laquelle aurait réclamé la propriété desdits sacs contenant des MQIF a été interpellée.


Dans les locaux de la DPSD à Aboisso, la fouille des sacs a permis de découvrir et de saisir environ 250 KG de MQIF dissimulés dans des sacs d'oignons de 100kg d'oignons chacun.


Poursuivant l’enquête, Dame Diabaté Mawa (45 ans) a été également interpellée .Interrogée à son tour, elle aurait reconnu être copropriétaire des MQIF saisis.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Trafic de médocs dans des sacs d'oignons, deux Dames interpellées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
L'émergence à la peau dure. Je pensais que toute cette tribu malgré le rattrapage ethnique serait dans paradis de jouissance, où tous baignaient dans l'argent, la nourriture, le luxe. Les milliards par ci les milliards qu'on comptait distribuer pendant la campagne électorale de 2010 après la victoire aux différentes régions, le bilan est vraiment maigre, même la masse d'un colibri, il ne vaut pas.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter