Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Conflit autour d'une mosquée à Yorobodi, le Gnl Apalo annonce des poursuites contre les commanditaires  et auteurs des violences ayant fait  un mort
 

Côte d'Ivoire : Conflit autour d'une mosquée à Yorobodi, le Gnl Apalo annonce des poursuites contre les commanditaires et auteurs des violences ayant fait un mort

 
 
 
 5173 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 juin 2020 - 08:30

Apalo et la communauté musulmane de Yorobodi


Un conflit oppose ces derniers jours la communauté musulmane de Yorobodi dans le département de Bondoukou région du Zanzan autour de la réhabilitation ou de la construction d’une nouvelle mosquée, comme rélévé dimanche par KOACI (voir article associé, ndlr).


Les affrontements qui s’en sont suivis entre les partisans de Cheick Ouattara Mounirou et ceux de l'imam Ouattara Moriba, a fait un mort et de nombreux blessés dans le village selon les sources officielles. Il a fallu l’intervention de la gendarmerie pour ramener le calme dans la localité du nord-est du pays.


Informé de cette situation, le Général de Division Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale a effectué le déplacement dans la localité pour échanger respectivement avec les autorités administratives, villageoises et les responsables religieux des deux camps. L'autorité militaire a rappelé aux uns et aux autres leurs responsabilités, tout en condamnant les comportements violents qui ne sauraient rester impunis.


Le premier responsable de la Gendarmerie a en outre annoncé la présence de renforts venus d'Abengourou et de Bondoukou qui, suivant ses instructions, sont prêts avec leurs camarades, à rétablir par tous les moyens l'ordre public. Le Commandant Supérieur a demandé aux différents responsables de prêter une oreille attentive à la médiation de l'autorité administrative et du COSIM, en prenant soin de prévenir que toute nouvelle violence sera rigoureusement traitée par les forces de l'ordre.


Toutefois, il a conclu en informant ses interlocuteurs de ce que la Gendarmerie Nationale fera rigoureusement son travail de police judiciaire. Les commanditaires et les auteurs de violences seront entendus et mis à la disposition de la justice parce que force doit rester à la loi.


 

Avant de quitter Yorobodi, le Général Apalo s'est entretenu avec les sous-officiers et officiers, avant de rejoindre Bondoukou où il a échangé avec le Cheick Ouattara Mounirou, dont les partisans et ceux de l'imam Ouattara Moriba sont en conflit.


Les responsables coutumiers et religieux, ainsi que la population de ladite localité ont salué l'arrivée du Général qui a permis de faire retomber complètement les tensions. Ainsi, ils se sont tous résolument engagés pour un règlement pacifique du différend.


De fait, après le passage du commandant de la Gendarmerie la situation est redevenue calme à Yorobodi.


Ensuite, le Général de Division Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale s’est entretenu, le lundi 1er juin 2020, avec le personnel de l'escadron de Bondoukou, chef-lieu de la région du Gontougo, à l'est de la Côte d'Ivoire.


À cette occasion, il a invité les gendarmes à se protéger et à continuer la sensibilisation sur la maladie à #coronavirus car, selon lui, « l'allègement des mesures barrières n'est pas la fin de la pandémie. »


 

Il a en outre félicité les gendarmes pour la promptitude avec laquelle ils sont intervenus à Yorobodi, ainsi que pour leur action dans la lutte contre les coupeurs de route.


 « Il faut être sérieux parce que l'Etat et la population nous font confiance. Nous devons travailler pour que cette confiance soit totale », a dit le Général. Il a également demandé aux gendarmes de ne pas se faire « complices des personnes qui mettent à mal l'économie nationale en organisant la fuite des produits agricoles vers les pays limitrophes.’


Après Bondoukou, le patron de la gendarmerie a mis le cap sur les unités de Gouméré et Tanda où il s’est également entretenu avec ses hommes.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Affrontements autour de la construction de la Grande mosquée de...
Destruction d'une mosquéeUn conflit a éclaté ce week-end à Yorobodi, village situé à environ 17 kilomètres de Sandegué, dans la région du Go...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 4 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé, la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 m...
 
 
Côte d'Ivoire : Sud-Comoé,  la Sous-préfecture d'Adaou dotée dans 18 mois d'un lycée professionnel d'un coût global de 6 milliards de FCFA
Société
 
Togo : Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à r...
 
 
Togo :  Aspiration et clés des Evêques pour un Togo nouveau, appel à rouvrir les églises
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente,  l'axe Jacqueville- Toukouzou-Hozalem bientôt bitumé
Société
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, après 33 ans d'attente...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire : Ouverture de la  première usine des femmes à Abengourou
Société
Côte d'Ivoire : Ouverture de la première usine des femmes à Aben...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire : Banques,  rappel de faire preuve d'une vigilance accrue face aux techniques de piratage et d'escroquerie
Société
Côte d'Ivoire : Banques, rappel de faire preuve d'une vigilance...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conflit autour d'une mosquée à Yorobodi, le Gnl Apalo annonce des poursuites contre les commanditaires et auteurs des violences ayant fait un mort
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
tchrrrrr arretez de faire vos caprices dans ce pays y'a des gens vraiment qui ont rien a faire , au lieu de s'inscrire dans le développement, c'est de la merde certain minoritaire attendent pour faire du n'importe quoi , sinon si vous avez votre travail en quoi un projet qui vise au final a avoir un meilleur lieu de culte (agrandissement ou reconstruction total) en quoi ca peut finir avec un mort???? vraiment le noir c'est pas la peine tu restes tranquille a ton bara ton environnement se développe c'est tout faut tjrs des cons
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
ne mélange pas le noir aux stupidités purement musuls. Bandécon!
 
 il y a 4 mois
Rolandk
Il faut chicotter leurs long long boubous là. On va voir comment ils vont courir pour sauter les clôtures avec ça, comme l'autre. Kiokiokiokio
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Général Terrain. différent des généraux de la sorbonne.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Comment des fidèles de Allah=Ange Gabriel=Dieu , peuvent-ils se massacrer, voler, assassiner, se droguer, faire des crimes-rituels, violer, tromper, couper-la-tete des humains, s'enrichir-par-voie-mystique, épouser des filles mineurs de 12 ans .... ????
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Question????
 
 il y a 4 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement