Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CAN 2023, voici le taux d'exécution des stades à Abidjan, Korhogo, Yamoussoukro, Bouaké et San Pedro
 

Côte d'Ivoire : CAN 2023, voici le taux d'exécution des stades à Abidjan, Korhogo, Yamoussoukro, Bouaké et San Pedro

 
 
 
 7193 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 juin 2020 - 11:50

La DG de l’ONS en bleu sur un chantier


Sauf changement de calendrier, la Côte d’Ivoire organisera la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 2023.


A trois ans de la compétition l’Office National des Sports (ONS), relève les taux d’exécution des stades en construction dans le Pays.


Selon sa Directrice Générale, Koné Mariame Yoda, les taux d’exécution des travaux en cours sur les différents complexes donnent ceci: Yamoussoukro (50%), Bouaké (50%), Ebimpé (98%), San Pedro (25%) et Korhogo (20%).


 

Le faible taux constaté à Korhogo et San Pedro s’expliquerait par le fait que des ouvriers rentrés en Chine pour les fêtes de fin d’année y sont bloqués à cause de la pandémie à coronavirus (Covid-19).


Mme Yoda a également évoqué le vaste projet de réhabilitation et de construction de plus de 200 complexes sportifs de proximité sur toute l’étendue du territoire national pour le compte du Programme de Réhabilitation, d’Equipement et de Construction d’Infrastructures sportives (PRECIS SPECIAL). Elle a expliqué les missions essentielles de l’Office National des Sports (ONS) entre autres la construction, la réhabilitation, la maintenance, l’équipement des infrastructures civiles de l’Etat, le financement des compétitions internationales.


L’ONS gère en ce moment trente (30) infrastructures sportives.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CAN 2023, voici le taux d'exécution des stades à Abidjan, Korhogo, Yamoussoukro, Bouaké et San Pedro
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Comme ce sont des Chinois qui exécutent ces différents projets, je crois que, cette fois-ci les détournements des fonds octroyés à ces réalisations seront au minima.... Si non il n'y a JAMAIS eu un projet réalisé par des Ivoiriens où il n'y a pas eu de détournements massifs .
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement