Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Un juge en garde à vue pour suspicion de corruption impliquant le maire de Ouagadougou
 

Burkina Faso : Un juge en garde à vue pour suspicion de corruption impliquant le maire de Ouagadougou

 
 
 
 4128 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 juin 2020 - 11:55

Un juge de la cour d’appel de Ouagadougou, Narcisse Sawadogo, a été placé en garde à vue ce dimanche à la gendarmerie nationale dans une affaire de suspicion de corruption impliquant le maire de Ouagadougou, Armand Pierre Beouindé, rapportent des médias locaux.


Selon les informations, le juge Sawadogo a été entendu par le parquet général qui a ensuite décidé de mise en garde à vue. L’audition de ce magistrat, ancien procureur du Faso près le tribunal de Bogandé, faisait suite à une publication d’un journal d’investigation, "L’Evenement" qui titrait à la une de sa dernière parution : «Poursuite judiciaire contre le maire de Ouagadougou : des magistrats sollicitent 70 millions pour classer le dossier ».


Selon le bimensuel, le juge Narcisse Sawadogo et d’autres personnes auraient proposé au maire de Ouagadougou Armand Beouindé de classer le dossier concernant une affaire d’acquisition de véhicules à des coûts surfacturés.


 

En plus du juge, un intermédiaire entre le juge et le maire de Ouagadougou, Alassane Bagagnan chez qui la rencontre avec le Maire aurait eu lieu à également été interpellé par la gendarmerie.


Cette affaire commence à faire grand bruit dans l’opinion publique, au moment où l’ancien ministre de La Défense Jean-Claude Bouda, soupçonné de délit d’apparence et d’enrichissement illicite a été écroué à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou, suite à une plainte du réseau national de lutte contre la corruption. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la victoire du RHDP dès le premier tour ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Annonce qu'il parlera "sous peu" la semaine dernière et silence, cert...
 
3199
Oui
73%  
 
1028
Non
24%  
 
129
Sans avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement