Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : La vidéo de l'interpellation humiliante d'un journaliste indigne le pays
 

Cameroun : La vidéo de l'interpellation humiliante d'un journaliste indigne le pays

 
 
 
 18033 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 19 juin 2020 - 08:53

Ernest Obama


Une vidéo tourne en boucle sur les réseaux sociaux au Cameroun. Elle montre un journaliste interpellé par une escouade de gendarmes. Joint par Koaci, les officiers de police judiciaire qui ont donné quelques explications sous anonymat ont par ailleurs refusé tout commentaire.



La scène de l’arrestation du journaliste à son lieu de travail jeudi a été filmée l’on ne sait pour quels objectifs. Elle a été vue et partagée par des milliers d’internautes.


On y voit le journaliste sans chaussures. Encadré par la petite troupe de gendarmes. L’ancien directeur général de la Television Vision 4 est forcé d’entrer dans le véhicule de la gendarmerie nationale.


Les internautes protestent majoritairement contre cette interpellation « humiliante ».


Selon de nombreux internautes, cette interpellation musclée étale une violation grave des droits de l’homme dont se rendent complices au quotidien, les autorités camerounaises. 


Au siège de l’entreprise, ses collègues sont peu bavards sur le sujet. Certains ont été interrogés par les forces de sécurité. 


Plus tard en soirée, l’on apprendra à travers un reportage diffusé par ses anciens collègues, que le journaliste est interpellé entre autres, pour « haute trahison », « détournements de fonds et de matériels », « abus de confiance », « cabale contre le groupe qui l’emploie », « sabotage des actions du Président de la République »


 

Du côté du groupement de la gendarmerie nationale où il a été conduit, l’on indique le journaliste a été arrêté sur la base d’une simple dénonciation.


« Pour l’instant aucune plainte n’a été déposée contre Ernest Obama », a déclaré sous anonymat un officier de police judiciaire.

Pourtant le journaliste a été interpellé vers 10 heures locales (9HGMT).


Soutien du régime


Le journaliste concerné n’a jamais caché sa proximité avec le régime de Yaoundé qu’il défend mordicus en se mettant à dos parfois une partie de l’opinion.


Selon un internaute, les prises de positions publiques du journaliste Ernest Obama sur la crise anglophone qui secoue le pays depuis fin octobre 2016 ont largement contribué à mettre à mal son professionnalisme.


L’opinion lui reproche un manque de neutralité et d’objectivité dans le traitement de l’information. 


 

Pour une autre opinion, l’ancien directeur de Vision 4 est la cible d’une guerre que se livreraient quelques pontes du régime.


Son employeur Amougou Belinga, dont l’une des épouses est magistrate, n’est pas à son premier couac avec les journalistes dont il a envoyé plusieurs en prison. 


Ce patron de presse, est accusé par les médias de mettre la justice sous sa botte et profiter de son réseau au sein de l’appareil gouvernant pour éliminer les collaborateurs gênants.


 Reste à savoir si le journaliste Ernest Obama va bénéficier du soutien de la corporation dont il s’est mis à dos le Snjc, plus puissant syndicat des journalistes au Cameroun.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le système à la Présidence de la FIF ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam pourrait-il être le nouveau poulain de Ouattara pour 20...
 
2629
Oui
54%  
 
2127
Non
44%  
 
129
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement