Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Insécurité , trois « microbes » tentent  d'agresser des candidats  à l'examen blanc du CEPE
 

Côte d'Ivoire : Insécurité , trois « microbes » tentent d'agresser des candidats à l'examen blanc du CEPE

 
 
 
 5181 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 juin 2020 - 12:27

Les suspects 

Trois enfants en conflit avec la loi communément appelés microbes ont été interpellés mardi dans la commune d’Adjamé.


 Selon les sources sécuritaires, ces derniers munis d’armes blanches ont tenté d’agresser des candidats à l’examen blanc du Certificat d’Etude Primaire Elémentaire (CEPE) qui se tenait ce jour sur le territoire national.


Nous apprenons que, c’est grâce à la vigilance et à la promptitude des agents de Police du 11ème arrondissement et de la CRS1, que ces trois mineurs ne sont pas allés au bout de leur sale besogne.


 

Interpellés, ils ont été identifiés et il s’agirait des des nommés : CA, Burkinabé, 14 ans, mécanicien, domicilié à Williamsville quartier cimetière; BA, Malien, 12 ans, sans emploi, domicilié au quartier Williamsville Cimetière ; SA, Malien, 14 ans, sans emploi, domicilié à Williamsville quartier Sauvage.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Laurent Akoun, vice-président du FPI perd un fils à Ab...
 
 
Côte d'Ivoire : Laurent Akoun, vice-président du FPI perd un fils à Abidjan
Société
 
Mali : « Attentats du Radisson Blu et de La Terrasse », le jihadiste I...
 
 
Mali : « Attentats du Radisson Blu et de La Terrasse », le jihadiste Ibrahim 10 comparaît à Bamako
Côte d'Ivoire : Effondrement d'un immeuble à Yopougon, un bébé de huit mois parmi les victimes décédées
Société
Côte d'Ivoire : Effondrement d'un immeuble à Yopougon, un bébé de...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
Nigeria :  L'Armée sur ses gardes, opte pour l'ordre démocratique et met en garde les fauteurs
Société
Nigeria : L'Armée sur ses gardes, opte pour l'ordre démocratique...
Nigeria il y a 19 heures
 
Burkina Faso : Décès du  père du Président Roch Marc Christian Kaboré
Société
Burkina Faso : Décès du père du Président Roch Marc Christian Ka...
Burkina Faso il y a 20 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Insécurité , trois « microbes » tentent d'agresser des candidats à l'examen blanc du CEPE
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Burkinabé et maliens empêchent nos enfants d'aller passer leur examen blanc!? Eeh Allah! Voici l'héritage que nous laissera ces maudits de la maudite et crasseuse case verte et le boucher de sindou : les déchets de la cedeao. Et après, c'est pour donner la nationalité ivoirienne à ces déchets sociaux sur simple déclaration pour constituer un bétail électoral. Koh «apatride».
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
Il faudra revoir le nom des quartiers. Tout ça influence.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
DIVIN97
Williamsville quartier Sauvage????
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Jes2011
A 12 ans déjà ? Mais la cote d'Ivoire est mal partie ! Ce sont les probables candidats aux terrorisme qui frappe a la porte de notre pays ! Enfants d'apatrides criminels internationaux ( mali - Burkinafaso et guinée) A prendre très très au sérieux !
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Ils(microbes) existent ENCORE ????...... Remettez un Gbagbo ou "Whisky-Konan" au pouvoir, et vous verrez que ces "microbes" disparaitront en 24H .
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement