Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : 7 corps criblés de balles retrouvés près de Tanwalbougou, une enquête ouverte
 

Burkina Faso : 7 corps criblés de balles retrouvés près de Tanwalbougou, une enquête ouverte

 
 
 
 2992 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 juillet 2020 - 16:25



Le ministère en charge de La Défense a annoncé l’ouverture d’une enquête administrative après la découverte de sept corps criblés de balles au lendemain d’une opération militaire dans la localité de Boumoana, près de Tanwalbougou. 


« Suite à une opération militaire menée le 29 juin dans la localité de Boumoana, près de Tanwalbougou, sept d’individus morts par balles auraient été découverts par les habitants à la lisière de la localité », a indiqué l’état-major générale des armées dans un communiqué. 


 

« Afin de faire toute la lumière sur ces événements et situer l’opinion publique, le ministre d’état, ministre de la défense a instruit l’inspection générale des forces armées nationales de diligenter une enquête administrative », poursuit le texte. 


Le ministre Chérif Sy a dit rassurer l’opinion nationale et internationale que « si la responsabilité d’éléments des forces de défense et de sécurité (FDS) était établie, les auteurs répondront de leurs actes conformément aux lois et règlements qui régissent les forces armées nationales ». 


En rappel, en début juin, 12 terroristes présumés interpellés dans la localité de Tanwalbougou, ont été retrouvés morts dans leurs cellule au sein du poste avancé de gendarmerie de ladite localité. 


la mort suspecte de ces douze personnes a suscité une vive émotion dans l’opinion publique, certains soupçonnant les FDS d’avoir exécuté ces terroristes présumés.


Une enquête judiciaire et administrative avait été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement