Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Anne Oulotto reconnait que son Ministère est confronté à certaines difficultés qui plombent ses actions et avertit : « L'Etat prendra ses responsabilités »
 

Côte d'Ivoire : Anne Oulotto reconnait que son Ministère est confronté à certaines difficultés qui plombent ses actions et avertit : « L'Etat prendra ses responsabilités »

 
 
 
 4387 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 juillet 2020 - 14:39

Anne Oulotto mercredi au parlement 


L’Assemblée nationale a reçu le mercredi 1er juillet 2020, à l’Hémicycle, pour une séance d’information parlementaire, la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité Madame Anne Désirée Ouloto. 


L’objectif était de comprendre les raisons des inondations de la ville d’Abidjan ainsi que de certaines localités de l’intérieur du pays, a-t-on appris auprès du parlement.


La Ministre Anne Désirée Ouloto a indiqué que le gouvernement a réalisé plus de 7150 km de réseaux d’eaux pluviales aussi bien à Abidjan que dans les villes de l’intérieur du pays. 


« Des travaux de curage et d’entretien des ouvrages primaires dans le district d’Abidjan, le suivi et le contrôle de l’entretien et de l’exploitation du patrimoine d’assainissement et de drainage affermé du district d’Abidjan ont également été réalisés », a-t-elle indiqué.


 

Evoquant les perspectives du gouvernement, la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité a affirmé que l’Etat a prévu plus de 2000 milliards de FCFA d’investissement sur la période 2018-2060. Une partie significative de cet investissement devra être réalisée durant la première tranche 2018-2033. 


Parlant des mesures qui concernent les villes de l’intérieur, la ministre a fait savoir que 14 schémas directeurs d’assainissement et de drainage ont été réalisés et un protocole d’accord a été signé avec l’entreprise ACUSTER. Ce protocole d’un montant de 109 milliards de FCFA, toucherait les villes de Grand Bassam, Yamoussoukro, San-Pedro, de Bouaké, Man, Korhogo et de Dimbokro.


Elle a reconnu que son ministère est confronté à certaines difficultés qui, malheureusement, plombent ses actions. Ce sont, l’occupation anarchiques des emprises des ouvrages d’assainissement et de drainage existant, la construction de bâtiments d’habitation ou de commerce sur les réseaux et ouvrages d’assainissement existants ou projetés, l’occupation du domaine public par des personnes détentrices de titres réguliers de propriété, la prolifération de dépôts sauvages d’ordures ménagères sur les talus et dans les lits mineurs des thalwegs et le remblais des zones inondables à des fins d’opération immobilière.


Face à l’indiscipline et au manque de civismes des populations, Madame Anne Désirée Ouloto a profité de cette séance d’information parlementaire, pour solliciter les députés afin qu’ils puissent soutenir les efforts du ministère et de l’Etat par une forte sensibilisation des populations. 


 

Toutefois, « L’Etat prendra ses responsabilités en démolissant toutes les bâtisses situées sur les emprises des ouvrages d’assainissement, et de drainage comme demandé par le Président de la République lors du dernier conseil des ministres du 30 juin 2020. » a-t-elle averti, comme rapporté.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Gambie : Des abeilles attaquent une rencontre de Barrow
 
 
Gambie :  Des abeilles attaquent une rencontre de Barrow
Société
 
Côte d'Ivoire : À Abobo, lors d'une opération de traque aux enfants en...
 
 
Côte d'Ivoire : À Abobo, lors d'une opération de traque aux enfants en conflit avec la loi, trois fumoirs détruits et 29 personnes interpellées
Côte d'Ivoire : Lutte contre les constructions anarchiques, Bruno Koné dote la brigade d'investigation et de contrôle urbain de matériel roulant
Société
Côte d'Ivoire : Lutte contre les constructions anarchiques, Bruno...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
Côte d'Ivoire : Université de Korhogo, suspension de l'arrêt de travail des enseignants après la médiation du préfet
Société
Côte d'Ivoire : Université de Korhogo, suspension de l'arrêt de t...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire : Diabo, pour un meilleur suivi des élèves, un cadre RHDP offre des logements aux enseignants
Société
Côte d'Ivoire : Diabo, pour un meilleur suivi des élèves, un cadr...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Anne Oulotto reconnait que son Ministère est confronté à certaines difficultés qui plombent ses actions et avertit : « L'Etat prendra ses responsabilités »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Vous avez TOUJOURS chanté la même CHANSON et exécuté les mêmes pas de danse.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KoffiPierre
C’est pathétique ! Elle arrive encore à défendre des actions dont les résultats négatifs sont devant nos yeux. 10 ans de travaux pour des équipements inefficaces ou de mauvaise qualité. Entre les réseaux de drainage submergés et le goudron qui se barre à la première vraie pluie (hé oui, il pleut pendant la grande saison des pluies, comme elle s’appelle) on comprend qu’avec ce qui est bouffé dans ces chantiers on en a jusqu’en 2060 pour voir des vrais résultats ! Alors cassez les constructions de gens qui ont pourtant des titres réguliers. Réguliers pour qui ? Même pas pour votre administration qui a délivré ces titres. Lamentable
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement