Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : UDPCI, des coordonnateurs  désavouent Laurent Tchagba et réclament des sanctions contre les dissidents à Mabri
 

Côte d'Ivoire : UDPCI, des coordonnateurs désavouent Laurent Tchagba et réclament des sanctions contre les dissidents à Mabri

 
 
 
 8834 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 juillet 2020 - 11:23

Mabri et Laurent Tchagba 


Après le Front Populaire Ivoirien (FPI), le Mouvement des Forces d’Avenir (MFA), le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT), l’Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) est aussi perturbée par une crise.


Le secrétaire général, le ministre Laurent Tchagba et des cadres du parti arc en ciel ont depuis Yamoussoukro apporté leur soutien à la candidature de Amadou Gon Coulibaly. Par ce soutien, ils marquent leur désaccord avec Albert Mabri Toikeusse, président du mouvement politique fondé par Robert Guéï.


Des coordonnateurs de l’UDPCI dénoncent ce qu’ils qualifient de parodie de conclave qui s’est tenu au pied de la Basilique le week-end dernier et rappellent que, les résolutions du congrès de 2013 exprimaient clairement le désir de l’UDPCI de présenter son président, en la personne de Mabri, aux élections présidentielles de 2020.


 

« Celui de 2018 qui autorise l’adhésion de l’UDPCI au RHDP UNIFIE, réaffirme et renforce les résolutions du congrès de 2013 en posant comme condition, l’offre de la candidature du président de l’UDPCI aux élections présidentielles d’octobre 2020 aux instances du RHDP UNIFIE. Force est de constater que lors du conseil politique du 12/03/2020, le Président du RHDP UNIFIE, son Excellence docteur Alassane Ouattara, a présenté le candidat du RHDP UNIFIE, ne laissant ainsi, aucune alternative aux challengers d’exprimer leur ambition de briguer la magistrature suprême. Nonobstant cette frustration, l’UDPCI a promis de se prononcer sur ce choix après consultation de sa base tout en appelant les instances du RHDP UNIFIE au dialogue », relève le président, Cherif Gba.


C’est pourquoi, eux, membres du collectif des coordonnateurs UDPCI de Côte-d’Ivoire, condamnent cette attitude qui tendrait à fragiliser leur famille politique et à annihiler le résultat de tant d’années d’efforts de sensibilisation et d’implantation du parti sur le territoire national.


« Incitons les responsables de base, les militants et les sympathisants de l’UDPCI, à une plus grande vigilance face à ce vent de déstabilisation et à une solidarité accrue autour du président de l’UDPCI, le docteur Abdallah Albert Toikeusse Mabri. Demandons au président de l’UDPCI, le docteur Abdallah Albert Toikeusse Mabri, et à la direction du parti, de prendre à l’encontre des fauteurs de troubles, des sanctions exemplaires afin d’annihiler toute velléité d’indiscipline au sein du parti. Exprimons notre soutien sans faille au président de l’UDPCI, le docteur Abdallah Albert Toikeusse Mabri », conclu le collectif des coordonnateurs, dans une déclaration dont KOACI s’est procuré une copie.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : UDPCI, des coordonnateurs désavouent Laurent Tchagba et réclament des sanctions contre les dissidents à Mabri
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Moi, je ne comprends pas certains militants du MFA. Le problème, ce ne sont pas les autres militants qui se comportent comme de véritables mendiants en ayant un pied au MFA et un autre dans le restaurant rhdp (parti ou coalition ?), mais votre anti leader Mabri Toikeuse. C'est un vaurien, qui n'a aucune vision, privilégiant la politique alimentaire. Le problème, c'est Mabri et non les militants de MFA.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
A VRAI DIRE
toi, tu as disjoncter. Quand je vous dit que vous vous torturez seul, vous pensez que c'est faux. MFA vient chercher quoi dans affaire de UDPCI? Faut te reposer hein.
 
 il y a 2 ans
SRIKABLA
Dans notre pays dès qu'un pauvre cultivateur de manioc ou de riz ou d'igname devient MINISTRE, il est automatiquement le DIEU des Dieux sur terre.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter