Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : San-Pédro, fomentant un auto-braquage, un acheteur de cacao épinglé
 

Côte d'Ivoire : San-Pédro, fomentant un auto-braquage, un acheteur de cacao épinglé

 
 
 
 4974 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 06 août 2020 - 17:14

Vue d'une rue de San-Pédro (KOACI) 



L'histoire comme rapportée, est digne d’un roman policier et elle remonte au mercredi 29 juillet 2020. Le susnommé Gnaoué Sondé Crépin, âgé de 25 ans, s’est fait épingler pour vol putatif par le commissaire Bamba Gbeu Daniel, chef de service du 2e arrondissement de Police de San-Pédro comme rapporté à KOACI par une source sur place.


Acheteur de cacao pour le compte d’un opérateur économique qui serait bien connu à San-Pédro, Gnaoué Sondé Crépin selon des informations recueillies, aurait reçu un financement de 20 millions de cfa des mains dudit homme d’affaires. Lui qui avait l’habitude de se contenter de remplir sa mission, à savoir acheter du cacao pour cet opérateur économique, va cette fois-ci, penser à se faire une cagnotte en mettant sur pied un scénario qui, malheureusement va tourner en court métrage.


 

Selon la source qui nous rapporte les faits, Gnaoué Sondé Crépin va mettre l’importante somme d’argent en lieu sûr avant de se rendre au 2ème arrondissement de police sis au quartier Bardot pour porter plainte pour braquage.

Le braquage dont il dit avoir été la victime, porte sur la somme de 20 millions de fcfa et est survenu le mercredi 29 juillet 2020 au carrefour Thanry.


Le commissaire Bamba Gbeu Daniel reçoit Gnaoué Sondé Crépin à son bureau, l’écoute, le met en confiance après ses explications et demande une perquisition à son domicile. Perquisition faite, la somme de 19 millions de fcfa va être retrouvée au domicile de Gnaoué Sondé Crépin. L’autre million, selon Gnaoué Sondé Crépin, aurait été utilisé à travers des dépôts sur plusieurs comptes. Les enquêtes sont en cours en vue de récupérer ce million, indique notre source.


Enfin, depuis ce mardi 04 août 2020, cet auto-braqueur a été mis à la disposition du tribunal de première instance de Sassandra où il devra s’expliquer.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement