Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali :  Première rencontre CEDEAO-CNSP, les approches de solutions
 

Mali : Première rencontre CEDEAO-CNSP, les approches de solutions

 
 
 
 5199 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 23 août 2020 - 19:23


Les leaders du CNSP (ph)


La délégation de la CEDEAO conduite par l’ancien Président nigérian, Goodluck Jonathan, a eu une première rencontre hier samedi à Bamako au Mali avec les leaders du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) qui ont mis le Président Ibrahim Boubacar Keita (IBK) à la touche.


La mission de la CEDEAO qui séjourne depuis hier à Bamako, dans le cadre de la poursuite des pourparlers de paix, a pour mission initiale d’essayer de chercher les voies et moyens pour un retour rapide à un régime civil après le coup d'État militaire.


 

Les premiers pourparlers entre la délégation de la CEDEAO et les nouvelles autorités maliennes qui devaient durer 90 minutes n’ont duré qu’un tiers du temps initial prévu. Les membres de la délégation de la CEDEAO et ceux CNSP ne sont pas prononcés après les discussions.


Toutefois selon une source diplomatique ayant pris part aux pourparlers, «il est hors de question de réintégrer IBK » et que la seule issue à envisager est la transition. Il murmure que cette hypothèse devra être assurée par la CEDEAO. La mission de la CEDEAO prévoit rencontré IBK qui est détenu avec le Premier ministre Boubou Cissé à Kati, une base militaire au nord-ouest de Bamako.


Dans l’optique de résoudre cette crise qui a eu pour apogée le Coup d’État ayant contraint IBK à démissionner, Goodluck a déclaré que la CEDEAO continuera à discuter avec les parties prenantes maliennes en tant que frères et sœurs jusqu'à ce qu'une paix durable soit trouvée.


Sur ce qu’on l’on peut attendre de cette mission après le Coup d’État qui s’est soldé par la démission du Président IBK, l'émissaire de la CEDEAO a précisé que « nous allons discuter avec toutes les parties prenantes et je crois qu'en fin de compte, nous en sortirons avec quelque chose qui soit bon pour le pays, bon pour la CEDEAO et bon pour la communauté internationale ».


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : A 4 jours du vote présidentiel, le NDI dénonce les rés...
 
 
Côte d'Ivoire : A 4 jours du vote présidentiel, le NDI dénonce les réseaux sociaux de haine
Politique
 
Côte d'Ivoire : Adjoumani à propos de la sortie de Affi : « En temps n...
 
 
Côte d'Ivoire : Adjoumani à propos de la sortie de Affi : « En temps normal, il aurait été interpellé et conduit devant les tribunaux »
Côte d'Ivoire : Le canular de présence au Pays d'un activiste français interdit de séjour
Politique
Côte d'Ivoire : Le canular de présence au Pays d'un activiste fra...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Niger : Un américain enlevé par six hommes armés près de la frontière nigériane
Politique
Niger : Un américain enlevé par six hommes armés près de la front...
Niger il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Après Daoukro, les locaux de la CEI locale de Bongouanou visités par des casseurs, du matériel incendié
Politique
Côte d'Ivoire : Après Daoukro, les locaux de la CEI locale de Bon...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Mali : Première rencontre CEDEAO-CNSP, les approches de solutions
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Pouaaaaaahhhhh... Le même film recommence ailleurs... On a vu les mêmes gesticulations et acrobaties avec le papa Noël ivoirien en 1999/2000.... Ce film on connaît la suite... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Wait n' See.... Si les putschistes ne deviennent pas brusquement des gourmands, ils cèderont le pouvoir aux civils dans un temps limité.
 
 il y a 2 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement