Guinée Bissau Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée Bissau : Le chef des services de migration limogé et arrêté pour avoir permis la fuite d'un trafiquant de drogue
 

Guinée Bissau : Le chef des services de migration limogé et arrêté pour avoir permis la fuite d'un trafiquant de drogue

 
 
 
 3197 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 16 septembre 2020 - 09:40

Drogue



Le chef du service des migrations de Guinée-Bissau a été limogé puis placé en garde à vue à Bissau pour son implication présumée dans un trafic de drogue.


Le ministère de l'Intérieur, qui évoque une « tolérance zéro » a annoncé le limogeage du lieutenant-colonel Alassana Djalo.


 

Mardi, le colonel qui était depuis juillet à la tête du service des migrations et des frontières a été placé en garde à vue pour son implication présumée dans un trafic de drogue.


Il lui est reproché d'avoir couvert une opération alors menée par ses hommes, qui avait abouti à la fuite d'un jeune Portugais d'origine bissau-guinéenne, arrêté à l'aéroport de Bissau pour "trafic de drogue", indique un communiqué du ministère de l’intérieur.


Le jeune d'une trentaine d'année, en provenance de Lisbonne, avait jusqu' à 84 capsules de cocaïne dans le ventre, a ajouté cette source. 


L'individu interpellé a été placé en détention par la police judiciaire mais sera libéré par des hommes du lieutenant-colonel Djalo avant de disparaître.


Notons le, la Guinée-Bissau est généralement présentée comme un point de passage en Afrique de l'Ouest de la cocaïne en provenance d'Amérique du Sud vers l'Europe.

Des responsables militaires ont souvent été cités dans ce trafic ces dernières années.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Guinée Bissau : Le chef des services de migration limogé et arrêté pour avoir permis la fuite d'un trafiquant de drogue
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Ce pays avec ses caravanes de wagons des trains remplis de drogue....... Des efforts doivent être faits pour que le taux du trafic de la drogue baisse un tout petit peu de ce pays pauvre de la CEDEAO.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans le bon sens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au ta...
 
5623
Oui
65%  
 
2882
Non
33%  
 
122
Sans
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement