Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Possible boycott de candidats, Bictogo : « la crédibilité d'une élection ne se juge pas au nombre de participants »
 

Côte d'Ivoire : Possible boycott de candidats, Bictogo : « la crédibilité d'une élection ne se juge pas au nombre de participants »

 
 
 
 10200 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 23 septembre 2020 - 10:02

Adama Bictogo


Le dimanche 20 septembre dernier, l'opposition a appelé à la mobilisation de ses partisans en vue de prochaines manifestations contre cette candidature. L'opposition, dont le doyen Henri Konan Bédié appelle à la « désobéissance civile », exige un nouveau Conseil constitutionnel et une nouvelle Commission électorale avant l'organisation de toute élection.


Une décision qualifiée d’irresponsable par le Directeur Exécutif du RHDP ce mercredi au micro de nos confrères de RFI.


 « L'opposition est irresponsable. Il n'est pas question de revenir en arrière », a répondu Adama Bictogo et d’ajouter. « On ne peut plus revenir sur la Commission centrale électorale, il n’en est pas question. On ne peut pas revenir sur la décision du Conseil constitutionnel. On ne peut pas avoir déposé ses dossiers à la Commission électorale indépendante, accepté que ses dossiers soient transmis au Conseil constitutionnel, acceptant ainsi les principes que nous imposent le processus et vouloir dans le même temps autre chose. »


 

Évoquant un éventuel boycott des candidats, le député d’Agboville affirme que la crédibilité d’une élection ne se juge pas au nombre de participants.


« Si les Ivoiriens ne boudent pas l’élection et que des candidats refusent d’y aller, l’élection demeure crédible et légitime », estime Adama Bictogo.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Possible boycott de candidats, Bictogo : « la crédibilité d'une élection ne se juge pas au nombre de participants »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Y'a plus d'enjeu depuis la reprise en main responsable de Ouattara après le décès de Gon. L'enjeu sera 2025 et l'opposition n'a pas envie, au regard de cette échéance, de se prendre une claque historique dans les urnes. J'ai toujours dit que le PDCI n'ira pas, ils n'ont pas travaillé et ont passé leur temps à bavarder.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
claque historique ou pas, il a ete demande aux gouvernants actuels d avoir une election transparente et inclusive. Ou s est trouvee la transparence dans les decisions prises pour la mise en place de la CEI centrale et des CEI locales ou des henriette Lagou sont d une opposition qui soutient le parti au pouvoir . Ou s est trouve la transparence quand le conseil constitutionnel n a pas ete capable en accord avec la CEI en presence des candidats de presenter les listes qu ils avaient pour parler de double parrainage? Vous dites que vous irez a ces elections avec ou sans candidats mais qui vous en empeche? Dire que si les Ivoiriens ne boudent pas l election elle demeurre credible , alors elle le sera puisque seuls les militants du Rhdp veulent de ces elections en l etat actuel. Quand on se dit majoritaire on met en place la transparence pour se faire elire, mais depuis 2 ans tout aura ete mis en place pour mener l opposition a s abstenir et aller au coup k.o (la forfaiture). Voici des democrates qui se choisissent une opposition style Doumbia Major et KKB pour s estimer populaire, prennez un decret pour faire de Ouattara un president a vie en meme temps comme disait quelqu un ici
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
C'est certes VRAI ce qu’Adama Bictogo dit ..... mais pour mesurer la VRAIE "pissanci" du PR DRAMANE, il doit se battre contre tous les poids lourds et NON avec un SEUL poids lourd et deux(2) poids plumes comme les KKB et AFFI..... Ne prenez pas les Ivoiriens pour des "Cons-Biologiques"...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Monsieur l'abbey de ouagadougou, il n y aura pas d'election. Tu ne comprends pas ça? Continue de regarder le doigt au lieu de regarder la lune. Tampiri
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Le grilleur d'arachides de la République se bat pour ses nombreux gombos. Ko "crédible et légitime".. il a oublié "transparent, juste et inclusive".
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Insupportable67
Bictogo se croit tellement puissant. Tchieeeee
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Il l'est
 
 il y a 1 an
Peace101
L'opposition joue son va-tout avec cet appel désespéré à la désobéissance civile. Aucun Ivoirien ne respecte cet appel. Yako, opposants ! Elle est en faillite idéologique et n'a plus rien à offrir aux peuple face au candidat Ouattara qui en juste 9 ans à rendu notre pays le plus riche en Afrique de l'Ouest par tête... C'est un fait... Ce célèbre rappeur disait en l'occurrence, qui sème le vent récolte le tempo... On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter