Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pas de bicéphalisme à la tête de la section locale du FOSCAO qui  appelle les acteurs politiques à plus de  responsabilité
 

Côte d'Ivoire : Pas de bicéphalisme à la tête de la section locale du FOSCAO qui appelle les acteurs politiques à plus de responsabilité

 
 
 
 1756 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 05 octobre 2020 - 10:27

M. Komlan Messie ici au milieu (Ph KOACI)

 

Il n’y a pas de bicéphalisme à la tête de la section locale du Forum de la Sociétés Civile de l’Afrique de l’Ouest (FOSCAO), c’est la clarification faite le week-end par le secrétaire général de la coordination régionale, Komlan Messie, lors d’une rencontre avec la presse, comme constaté sur place par KOACI.


« La réorganisation du FOSCAO a suscité la méchanceté et la jalousie. Cette confusion doit cesser .Nous sommes dans un objectif de paix. Nous condamnons toute tentative de déstabilisation du FOSCAO. Toute personne qui s’amuse utiliser les attributions du FOSCAO section Côte d’Ivoire s’expose à la rigueur de la loi », a-t-martelé.


M. Komlan a souligné que l’Assemblée générale légale a été organisée le 29 septembre 2020 et a vu la réélection de M. Soulama Drissa qui a récolté 23 voix sur les 25 membres de l’organisation présents lors du conclave.


" Nous appelons la dissidence à rejoindre la légalité.  L’AG légale du FOSCAO est celle du 29 septembre 2020 organisée à Abidjan », a-t-il précisé.


 

Actualité oblige avec les élections présidentielles en Côte d’Ivoire, une occasion pour le conférencier d’inviter les candidats à la responsabilité.


Le FOSCAO est impliqué sur le terrain dans le processus électoral. « Nous invitons les candidats à tenir compte des citoyens. Ils doivent de mettre de côté leurs égos. Nous demandons aux responsables politiques d’être plus responsables en laissant un héritage permanent pour les citoyens. Nous invitions la CEDEAO à prendre les mesures courageuses pour ne pas être mes médecins après la mort », a invité Komlan Messie.


Le FOSCAO a été créé par la CEDEAO en 2003 pour servir de canal de dialogue institutionnalisé entre els organisations de la société civile et la CEDEAO et pour compléter les efforts de la CEDEAO visant à renforcer l’intégration régionale et à favoriser la stabilité et du développement en Afrique de l’Ouest. 


Le Forum de la Sociétés Civile de l’Afrique de l’Ouest renforce les capacités, fait des plaidoyers, mobilise et crée des opportunités pour les organisations de la société civiles soient à la pointe des tendances concernant la société civile, la CEDEAO et l’Union Africaine.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pas de bicéphalisme à la tête de la section locale du FOSCAO qui appelle les acteurs politiques à plus de responsabilité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement