Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Défis pour booster la consommation locale
 

Togo : Défis pour booster la consommation locale

 
 
 
 1515 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 07 octobre 2020 - 19:19


Le ministre Adedze et le PM Dogbé (ph Mairie G3)


Les populations au Togo sont invitées pour le compte de ce mois d’octobre 2020 à consommer les produits locaux. Pour que cet appel porte des fruits dans l’avenir, les populations doivent relever des défis qui donneront la priorité aux produits locaux.


Le ton officiel pour ce concept a été donné le mardi à Lomé par le Premier ministre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé, lors du lancement de la première édition du « Mois du consommer local » au Togo. Cette politique vise à intensifier la promotion de la consommation des produits locaux de sorte à encourager la croissance. C’est une initiative de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) au sein des pays membres.


Dans son discours de lancement du mois de la consommation locale, le ministre togolais du Commerce, Kodjo Adedze, a expliqué que c’est « une série de mesures spécifiques pour promouvoir la production, la transformation, la commercialisation et la consommation des produits locaux ».


 

Dans l’optique de voir la promotion des produits locaux se perpétuer, Assoukou Raymond Krikpeu, le représentant résident de la Commission de l'UEMOA au Togo, a déclaré que l’institution souhaite voir se perpétuer dans les années avenir, « ces journées de promotion des produits locaux à tous les niveaux, aussi bien régionaux que national ». Cette politique a été adoptée le 25 octobre 2019 à Ouagadougou au Burkina Faso par les ministres en charge du Commerce de l’espace. 


Défis à relever


Pour que la politique de la consommation locale aille au-delà de ce mois d’octobre et se perpétuer, les togolais auront à s’intéresser aux productions de leur terroir. 


En encourageant les populations à consommer local, le ministre Adedze, a mis l’accent sur le fait que « consommer local ne doit pas se résumer en un simple slogan. Cela doit plutôt se décliner et se traduire en un changement de paradigme, en un patriotisme économique, en un comportement citoyen de chaque togolais ».


Cette nécessite avait déjà été relevée par Eric Agbokou, un responsable de l’unité de production de chocolat bio du Togo « Choco Togo » qui avait confié a nos confrères d’IciLome qu’en dehors des marchés qui sont déjà là « l’autre défi, ce sont les consommateurs togolais. S’ils consommaient seulement ce que nous produisons, nous n’aurions plus besoin d’aller ailleurs. Donc le plus grand défi, c’est la consommation locale qui doit accompagner la transformation locale ».


 

Rappelons qu'un constat fait par Abdallah Boureima, le président de la Commission de l’UEMOA, révèle que les différents rapports de surveillance commerciale élaborés par la Commission, en partenariat étroit avec les Etats membres, font apparaître un désintérêt sans cesse croissant des consommateurs de l'Union pour les produits locaux, voire communautaires.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo : Défis pour booster la consommation locale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
Pauvre Togo.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement