Côte d'Ivoire Politique
 

Côte d'Ivoire : Meeting de l'opposition, ratés dans la mobilisation, chacun se renvoie la balle

 
 
 
 40591 Vues
 
  18 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 11 octobre 2020 - 17:37

Bedié à la tribune et spectateurs qui s'en vont samedi à Abidjan


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Après les échecs des appels à manifester et à la désobéissance civile, la mobilisation pas au rendez vous de ceux qui avaient annoncé deux (2) millions de personnes dans les rues ce samedi (Lorougnon, ndlr) n'est pas pour mettre le soleil au beau fixe dans les rangs d'une opposition ivoirienne rassemblée au dernier moment pour faire face au candidat du RHDP.


En effet, selon nos informations, les principaux leaders se regardent en chien de faillance au lendemain du rendez vous du meeting du 10 Octobre au Stade Houphouët Boigny qui n'a pas connu la mobilisation attendue, annoncée.


 

"Nous n'y sommes pour rien on a fait de notre mieux, on comptait sur les autres qui n'ont pas travailler assez avec leurs bases.", explique un cadre du PDCI qui ne souhaitera pas s'exprimer publiquement au regard d'une décision de laisser au seul Maurice Kakou Guikahué le soin de la parole du parti.


Il nous confie qu'une réunion de mise au point prévue pour se tenir ce dimanche après-midi entre différentes personnalités des partis qui composent le front contre ADO, n'a pas pu se tenir en raison de discordes sous-jacentes. Chacun se renverrait la balle. "Soro nous avait dit qu'il aurait mobilisé des dizaine de milliers de personnes qui auraient fait du bruit, pareil pour Mabri et pour le Fpi, faut qu'on fasse le point, on peut pas tout mettre sur les excuses du dispositif des forces de l'ordre.Si même ceux qui se sont déplacés ont commencer à quitter le stade avant la prise de parole du Président Bedié c'est que ça doit nous faire reflechir. On aimerait parler, s'exprimer mais on ne peut pas, donc on observe.", explique-t-il fataliste.


Un proche du Professeur Mamadou Koulibaly, lui, déçu au constat, confiera son amertume. "Il est temps qu'on se remette en cause, s'auto satisfaire à chaque fois qu'il y a un echec n'est pas la voie à prendre si on veut battre la machine électorale du Rhdp qui en plus jouit de tous les moyens pour arriver à ses fins.".


L'opposition, certes de "dernière minute" et pourtant aidée au constat par certains médias, principalement internationaux et certaines ONG, va donc entrer en campagne electorale pour cette présidentielle du 31 Octobre 2020 décidemment sans réel enjeu depuis la reprise en main du Rhdp par un Alassane Ouattara, qui, au sortir du 10 Octobre, pourrait bien, de fait, aller tout droit vers une victoire au premier tour.


A suivre...


Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  18 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Meeting de l'opposition, ratés dans la mobilisation, chacun se renvoie la balle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Y'a ce qui est annoncé par la bouche des bavardeurs, et la vie réelle. Ce nouveau revers est normal, une opposition qui n'a d'opposition que le nom et au sein de laquelle chacun joue pour soi dans un contexte d'une Côte d'Ivoire qui a changé et des ivoiriens moins manipulables et conscients de l'importance du temps qui passe et de trouver un intérêt à chercher à s'en sortir dans la vie plutôt que suivre des bourgeois à l'aise, milliardaires pour la plupart et très âgés en plus.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
nanita
C'est vrai qu'au constat ces dernières semaines, ils tapent poteau à chaque fois. C'est vrai aussi qu'on peut tout dire dans les médias ou sur internet mais la réalité du terrain on l'observe tous.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
nanita
Voir les gens quitter le stade au moment où Bedié parlait c'est un symbole que personne ne pourra nier ou cacher. On l'a tous vu.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
couly
On se doute bien que c'est Billon qui vous a parlé, mais on ne peut pas cacher éternellement le soleil avec une seule main
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
TAKORADI
Dommage que la grande réussite de la mobilisation du 10 octobre 2020 soit volontairement tue pour ne mettre en exergue que les défaillances d'un micro lors de l'allocution de Monsieur Assoa Adou ou d'une foule qui quitterait le stade lors de l'intervention de Monsieur Bédié. Tout ça relève d'un manque d'analyse objective. Avec cette première grande manifestation, la peur a changé de camp. Et ce n'est que le début des actions à venir. Je crains que mon post ne soit pas publié parce qu'il contredit le chemin que l'on veut que l'on suive à savoir l'échec de cette manifestation.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
On ne peut obliger une personne qui a fermé les yeux à regarder. Moi, j'ai vu des images d'un stade FHB plein comme un œuf, en dépit de la multiplication des obstacles pour empêcher l'accès au meeting. Maintenant, on peut prendre des bouts d'images du moment où c'était pas encore plein, pour s'en servir comme "arbre pour cacher la forêt", mais on reste là très au-dessus de ce qu'a réussi un président en exercice pour son investiture, dépit des cars et bus affrétés gratuitement, avec promesses de Riz, d'Huile, de Page et de billets de Deux mille. Personne n'est dupe, l'opposition, même menacée et traumatisée par les agressions et assassinats, reste largement majoritaire.
 
 il y a 1 mois
Peace101
Eh voilà le ping pong de c'est pas moi, c'est ta faute... Lollllll... Pouaaaaaahhhhh, bande de minables... Quand des observateurs avertissaient que tout boycott dans une démocratie est une auto "death sentence"... Quand des observateurs martelaient que les Ivoiriens ont changé et ne cherchent qu'à avancer, ça ronflait par-ci par-là... Voici la réalité... On observe...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ROKY
Sûr que entre deux millions et à peine 20 000 y'a un fossé qui met en évidence le raté. Sinon qui écoute Bedié meme? La preuve les gens s'en vont quand il parle.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ROKY
Un monsieur de 86 ans qui confond 31 Octobre et 31 décembre, il devait avoir la tête dans le réveillon du nouvel an de 2020 qui sera, pour lui, comme celui de 1999. La honte, en plus en public.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Par ailleurs, je fais une autre lecture de la situation. Je crois plutôt que le PDCI du vieux Bédié et ses affidés sont tombés tout droit dans le piège intelligemment posé par Ouattara et le RHDP. Suivez mon regard. En fait, en accordant volontiers le cadre du Félicia bien plus grand (que les autres petites places comme Ficgayo ou CP1 ou palais des sports) et à maintes reprises remplis par le RHDP, Ouattara mettait au défi l'opposition toute tendance confondue sachant de sources sûres que ce serait un FIASCO pour eux. Sachant qu'il ne pourrait remplir la moitié de l'espace. La preuve il a simplement quitté Abidjan pour aller rendre visite à ses parents au nord. Sacré Ouattara... Il joue en Champions League alors que son opposition joue en 3ème division. Son intelligence politique est hors-pair second seulement à celui de notre vénéré Nanan Boigny... Juste un observateur de passage...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Comme d'habitude...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Bedié a rassemblé à lui seul plus de 500.000 personnes à Yamoussoukro. Bedié avec le reste de l'opposition ne peuvent pas remplir un stade de 35.000 place. Il faut être réaliste. C'est quel meeting on fait jusqu'à 17h. L'opposition est tombée dans un gros piège du RDR avec des cars de ramassage caillassé,des manifestants agressés par les microbes physiquement des barrages pour bloquer l'accès du stade des fréquences des microphones brouillés par des drones..L'opposition a réussi son pari les images qu'on nous a montrés. L'opposition sait qu'elle a réussi son pari. Il reste au RDR de se rendre sur le terrain pour aller battre campagne. On les attend.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
On attend le RDR dans nos villes et villages pour battre campagne.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
"Des milliers de partisans de l’opposition ont répondu à l’appel des différents leaders de l’opposition. La manifestation a été émaillée par quelques incidents, le cortège du Président BÉDIÉ le Chef de l’opposition a été arrêté par les forces de l’ordre qui ont quadrillé le plateau le lieu de la manifestation pendant 30 secondes. Une dizaine de car en provenance de BONOUA a été stoppé, des cars et des bus caillardés par les éléments du pouvoir."Selon un media international
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
Affabulations!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Amy ta dernière phrase ne devrait pas être dite au conditionnel vu les réalités d'un côté comme de l'autre.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Maek
1- A l'approche des elections le president sortant va inaugurer un Stade ( recuperation politique car aux frais du contribuable ) 2- A l'approche des elections, le president se lance dans une tournee sans nom dans les coins du pays ( aux frais du contribuable ) 3- Au meeting de samedi , le plateau etait bouclé ! Fallait etre resident , montrer pate blanche ou effectuer une longue marche à pied. 4- Le rdr fera tout pour passer dès le premier tour , car en cas de deuxieme tour , l'opposition parlera d'une seule voix et ils le savent! 5- Aucun candidat dans ce pays , aussi fort qu'il soit , ne peut battre les autres reunis. Sans jeu d'alliance, aucun parti ne peut faire 50,1% à lui seul. 6- Un coup K.o===>> Troubles dans le pays ! 7- Vu comment l'information est traitée , si le pouvoir change de main , certains journaux plieront bagages !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement