Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Korhogo, Zié Bethléem cadre du RACI martèle : « Aujourd'hui ce qui arrive à Kanigui, il l'a voulu...»
 

Côte d'Ivoire : Korhogo, Zié Bethléem cadre du RACI martèle : « Aujourd'hui ce qui arrive à Kanigui, il l'a voulu...»

 
 
 
 9444 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 octobre 2020 - 12:38

Soro Zié Samuel mardi à Korhogo (ph KOACI) 



La situation politique vécue au sein du RACI, semble préoccuper les militants de cette formation politique qui luttent depuis belle lurette, à l'installation de Guillaume Soro sur le fauteuil présidentiel ivoirien. Soro Zié Samuel dit Zié Bethléem, secrétaire national du RACI chargé de l'implantation et délégué dudit parti chargé du district des Savanes a, ce mardi à Korhogo, au cours d'une conférence de presse organisée par ses soins, ténu à s'exprimer sur l'imbroglio que connaît son parti après la sortie de prison de Kanigui, devenu par la force des choses le désormais ex président du RACI.


Le cadre du Poro a par ailleurs ténu à mettre en exergue au cours de cette conférence, son combat mené au RACI, sa part de vérité par rapport à ce qui cristallise l'actualité de sa famille politique et faire des propositions en vue de soutenir la direction du RACI qui selon lui, « traverse une période très difficile », sans oublier Guillaume Soro qui demeure son candidat à la présidentielle du 31 octobre. Soro Zié Samuel, après avoir fait un large tour d'horizon sur son combat mené au profit du RACI dans la région du Poro, a, à travers une projection d'extraits de vidéos, démontré son attachement à la cause de Guillaume Soro par plusieurs actions de terrain dans l'objectif d'implanter le RACI.


« J'avais dit que Alassane allait écarter tous les candidats. Souvent, on explique des choses aux gens ils n'écoutent pas mais on le savait. Vu le combat que j'ai mené au niveau du Poro et dans le Nord pour le RACI, je ne peux pas accepter que aujourd'hui pour un poste de président, les gens mettent en l'air tout le combat que nous avons mené. Le RACI n'a pas été construit par une seule personne. Aujourd'hui, je me rends compte que le RACI qui était auparavant le Réseau des Amis de Côte d'Ivoire, et qui est devenu le Rassemblement pour la Côte d'Ivoire avec pour objectif de prôner la réconciliation et la paix et d'accompagner Guillaume Soro à la magistrature suprême. Aujourd'hui, le RACI n'est pas en train d'aider Guillaume Soro. Vue le comportement que nous menons, le RACI n'est pas un parti d'opposition, le RACI n'est pas avec le pouvoir.


Nos militants ne comprennent plus rien (...) Aujourd'hui, ni Guillaume Soro encore moins Kanigui ne peut dire que le RACI lui appartient. Nous avons construit ensemble le RACI. Aujourd'hui, ce qui arrive à Kanigui, il l'a voulu... J'ai été en prison pour le croiser pour qu'on nomme quelques coordonnateur du RACI au niveau de GPS comme ça, le RACI existe comme le président Guillaume Soro l'a si bien dit, et là, nous sommes fortement représentés au niveau de GPS..., ils ne m'ont pas écouté. Le président Kanigui ne connais pas sa valeur (...) Je dis aux militants du RACI de rester serein, un jour, Guillaume Soro rentrera quelque soit ce qui va se passer...» a expliqué Zié Bethléem, celui là même qui dit rester, quoi qu'il advienne, toujours aux côtés de son mentor Guillaume Soro pour le combat.


 

Par la suite, Soro Zié Samuel a, pour une réconciliation entre Guillaume Soro et Kanigui, émis des propositions de sortie de crise par l'apport de sages de Ferké, parents de Guillaume Soro et sages de Sirasso, parents de Kanigui, qui, selon le patron des établissements Bethléem, seraient très écoutés par les deux personnalités en opposition.


« Aujourd'hui Guillaume Soro doit accepter d'échanger avec Kanigui et vis versa. Que les sages de Sirasso parlent à Kanigui. Également les sages de Ferké doivent parler à Guillaume Soro... Je demanderai aux sages de Ferké d'organiser une délégation pour aller croiser les sages de Sirasso pour qu'ils demandent à leur fils Kanigui, en premier lieu pardon, ensuite ce qu'il reproche réellement à Guillaume Soro. Que les sages de Ferké fassent le premier pas. Une fois cette démarche faite, les deux groupes de sages vont s'accorder sur un certain nombre de choses et je crois que les choses vont aller rapidement pour qu'on ait un résultat acceptable.


Si on doit prendre position, le gros perdant sera le président Kanigui. Il va perdre en dignité, en popularité... Moi je ne veux pas que cela arrive à mon président Kanigui qui a fait un combat pour le RACI. Qu'il lave son image...» a proposé Soro Zié Samuel pour l'unité du RACI, estimant que, par rapport à la récente visite du chef de l'État Alassane Ouattara au Nord, « le président ADO s'est réveillé en retard en faisant une visite dans le Nord.» Pour lui, tout le grand Nord serait acquis à Guillaume Soro.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Korhogo, Zié Bethléem cadre du RACI martèle : « Aujourd'hui ce qui arrive à Kanigui, il l'a voulu...»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
ko ''le raci a pour objectif de prôner la paix et le dialogue et de permettre à Guillaume Soro d'accéder au pouvoir'' Soro et paix dans une même phrase. Ça se voit que vous étiez déjà une structure mort-née
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Et pourtant SKG a été un des vôtres de sa rébellion sanglante pour mettre dramane ouattara au pouvoir à son éjection du tabouret. En ce temps-là, l'oxymore «SKG - paix» ne te posait pas problème. Hein mouton @zozo-to-?! Pour un mouton ingrat, je te trouve bien haineux pour celui qui pense «dramane et paix» peuvent aussi être utilisés dans la même phrase.
 
 il y a 1 mois
Zezeto
D'un c'est pas la rébellion de Soro mais de IB. Et comme je le dis tjr, c'était une rébellion républicaine sur le plan empirique car y avait un contrat social avec les habitants qui était respecté. Ce tocard cupide est venu et a détruit ce legs d'IB. Secondo je te renvois à mes posts et tu verras qu'y affirme que je tolère Soro au nom de mon adhésion au projet du prado. Donc tu vois je n'ai jamais considéré ce gars comme un democrate mais un analphabète qu'o devait profiter du temps pour se former. Je n'ai et je n'aurai jamais du respect pour Soro et blé deux personnes foncièrement mauvaises, lâches, cupides et ignares qui pensent que la politique c'est faire le tribun anachronique comme seplou. Et il n'est pas le seul que je n'aimais pas dans l'équipe du prado. Y avait affou et lobognon aussi...une Bande d'epicuriens. Relis mes posts
 
 il y a 1 mois
Zezeto
Et pour ta gouverne ouattara rime avec les mots paix et développement. C'est même des synonymes
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Création d'une crise dans la filière cacao pour réduire la possibilité d'une chute des cours en raison des effets de la crise du corona ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives à venir, le RHDP doit-il revoir sa stratégie de terrain...
 
2081
Oui
61%  
 
1212
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement