Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia-Côte d'Ivoire :  Monrovia se distance des actes de violences en Côte d'Ivoire
 

Liberia-Côte d'Ivoire : Monrovia se distance des actes de violences en Côte d'Ivoire

 
 
 
 9346 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 novembre 2020 - 19:45

George Weah


L’élection présidentielle qui s’est tenue le 31 octobre dernier en Côte d’Ivoire, un pays voisin du Liberia, n’est pas sans échos au Liberia. Alors que des sources au Liberia signalent l’arrivée de réfugiés ivoiriens dans le pays par craintes de violences post-doctorales, le gouvernement libérien s’est distancié ce lundi de tous les actes de violences qui ont lieu en Côte d'Ivoire le samedi dernier.


Selon une déclaration rendue publique ce lundi à Monrovia par le ministre libérien de l’Information, de la culture et du tourisme, Ledgerhood J. Rennie, et dont KOACI a eu copie, le gouvernement a fait savoir que la situation en Côte d’Ivoire a conduit des « milliers d'ivoiriens ou de libériens vivant en Côte d'Ivoire à se réfugier ou rentrer au Liberia et dans d'autres pays voisins. ».


En s’alignant sur les démarches qui ont été entamées par la communauté internationale pour s’assurer d’un bon déroulement du vote, le gouvernement libérien a affirmé qu'il « soutient fermement les efforts régionaux et internationaux visant à trouver une solution durable à la situation politique et qu'il ne fera rien pour saper la sécurité d'un voisin ami comme cela a été insinué sur les réseaux sociaux ».


 

Le gouvernement libérien a rappelé que les leçons de son histoire récente lui « ont suffisamment appris qu'aucun pays du bassin du fleuve Mano n'est en sécurité lorsqu'un autre est en proie à un conflit ».


Cas des ivoiriens qui quittent leur pays


Les ivoiriens ou les nombreux libériens vivant en Côte d'Ivoire qui la quittent sont signalés à Kpablee, une ville frontalière située dans le district de Kpablee, circonscription électorale du comté de Nimba. Ils disent avoir été victimes des violences électorales de 2010 qui ont dégénéré en guerre civile. Les ivoiriens qui vivent le long de la frontière avec le Libéria ont des points communs d’avec leurs frères libériens. La plupart parlent les mêmes langues locales et ont des traditions similaires.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Liberia-Côte d'Ivoire : Monrovia se distance des actes de violences en Côte d'Ivoire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ce ne sont que les sauvages microbes de affi et bédié qui menacent ces pauvres populations... Et pourtant nous fûmes saoulés par le pouvoir avec une pseudo opération fcuking barissement... Les gens sobt mutilés et tués et Ouattara et ses sécurocrates ne foutent rien. What the fuck! On observe avec une grande déception...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement