Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le HCR révèle que craignant des violences post-électorale, quelque 3200 ivoiriens ont fui vers des pays voisins
 

Côte d'Ivoire : Le HCR révèle que craignant des violences post-électorale, quelque 3200 ivoiriens ont fui vers des pays voisins

 
 
 
 6576 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 03 novembre 2020 - 15:53

Le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a révélé ce mardi lors d’une conférence de presse que quelque 3200 ivoiriens ont fui vers le Ghana, le Togo et le Libéria à la date précise du 02 novembre 2020.


Selon l’Agence Onusienne, ces nouveaux réfugiés disent craindre des « violences post-électorales ».


Elle a également exprimé sa préoccupation s'agissant des « tensions et des troubles » qui ont provoqué la fuite de plusieurs milliers de personnes en tant que réfugiés vers les pays voisins.


A lui seul le Libéria accueille 2600 de ces réfugiés ivoiriens alors que le Ghana en a reçu 600, révèle le HCR.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le HCR révèle que craignant des violences post-électorale, quelque 3200 ivoiriens ont fui vers des pays voisins
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
vous avez raison vos propre parents de la transition associé a sorole tueur au sang froid pourrait venir allez y vous mettre a l'abris on regle ca et vous revenez soyons prudent. quand on voit des gens devant chez hkb dire on va enlever ta famille a un agent des force de l'ordre... on regarde seulement
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter