Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Soutiens aux appels à l'insurrection, l'ANP met en garde la presse
 

Côte d'Ivoire : Soutiens aux appels à l'insurrection, l'ANP met en garde la presse

 
 
 
 12594 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 07 novembre 2020 - 10:46

La liberté de la presse peut-elle consister à soutenir une insurrection ? Cette question mérite d’être posée au moment où des opposants Guillaume Soro appellent à un soulèvement et d’autres comme Henri Konan Bédié et Affi N’Guessan ont annoncé la création du Conseil National de Transition (CNT) au mépris de l’ordre constitutionnel.


L’autorité Nationale de la Presse (ANP) met en garde les journalistes. Selon le régulateur, en relayant les déclarations et communiqués émanant des autorités non établies conformément aux lois de la République.


L’ANP relève que, que de tels agissements sont contraires d’une part, au code de déontologie, singulièrement en son article 14 qui commande de « s’abstenir de toute atteinte à l’éthique sociale et, d’autre part, aux dix commandements de la charte des éditeurs de la presse pour une élection apaisée en 2020, élaborée par le Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) et librement adopté par ses membres. »


C’est Pourqoui, l’ANP invite avec instance, les journalistes au strict respect du code de déontologie qui fixe le cadre de traitement de l’information mais surtout à une prise de conscience de leur responsabilité sociale.


Donatien Kautcha, Abidjan 





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Soutiens aux appels à l'insurrection, l'ANP met en garde la presse
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Je valide... Voilà qui est clair. Très clair même. Celui ou celle qui s'adonne à celà sous prétexte qu'il ou elle est journaliste ou de la presse aubira toute la rigueur de la loi. Par définition, l'insurrection en elle-même est illégale et tout auteur est passible de peines graves.... On observe...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
La chape de plomb sur une République qu'avait, de façon prémonitoire, décrite la satyre sous le nom de Gondwana. Belle leçon à Gbagbo qui avait laissé une presse partisane faire les éloges d'une rébellion meurtrière, et tressé des lauriers et dithyrambes aux chefs de guerre, 8 longues années durant. Au nom de la démocratie. Oui, Ouattara ne laisse pas prospérer l'avis contraire, la voix discordante. Et on en tirera les conséquences, s'en inspirer pour la suite.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter