Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Accusations de distribution d'armes contre des cadres du PDCI
 

Côte d'Ivoire : Accusations de distribution d'armes contre des cadres du PDCI

 
 
 
 16139 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 09 novembre 2020 - 11:01

Des jeunes cadres militants du RHDP du V Baoulé condamnent avec la dernière énergie la mise en place du Conseil National de Transition (CNT) par Henri Konan Bédié et consorts.


Dans une déclaration dont KOACI s’est procuré une copie, son président, Ernest J.KOFFI relève que, Tiébissou, Diabo, Daoukro, Botro, Brobo, Béoumi, Sakassou, Ouéllé, M’Bahiakro, Prikro, Didiévi, Bocanda et Toumodi sont devenues des localités où des cadres du PDCI-RDA instrumentaliseraient des chefs traditionnels et des jeunes , qui seraient armés de fusils calibre 12 et de couteaux et machettes .


Il en veut preuve, selon lui, les assassinats  manqués du Directeur Général de l’ARRE, Pr Justin KOFFI et le Maire de Bocanda, KRAMOH Kouassi, tandis que le Maire de Ouéllé, aurait subi la furia d’une horde de jeunes conditionnés.


« Au regard de tout ce qui précède, la Jeunesse Baoulé du Grand Centre, condamne avec la dernière énergie la mise en place de ce Conseil National de Transition (CNT) ; condamne les appels à la violence lancés par les cadres des partis de l’opposition surtout ceux issus du Grand Centre qui ont pris en otage intellectuel nos parents et jeunes ; salue le professionnalisme des forces de défense et de sécurité ; demande à la jeunesse Baoulé, jusque-là poussée à agir comme des individus sans conscience, à se désolidariser des actes répréhensibles de ces cadres qui ne leur offrent que la misère et l’instrumentalisation ; condamne les attaques des cortèges des ministres de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko TOURE et de l’Equipement et de l’Entretien Routier, Amédée KOUAKOU ; Demande à la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de se saisir de ce dossier et d’afficher sa fermeté face aux actes condamnables de certains chefs traditionnels ; Réaffirme son soutien au Gouvernement et au Président Alassane Dramane OUATTARA, vainqueur provisoire de l’élection présidentielle sur la base de son ambitieux projet de société », indique le Président des Jeunes Cadres Militants du RHDP du V Baoulé.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accusations de distribution d'armes contre des cadres du PDCI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Si les baoulés de CIV veulent se transformer subitement en terroristes et se jouer aux animaux sauvages de la tribu bt du chien gbagba, ils devront être traités ainsi. Tout ceci à cause d'un vieillard de 86 ans, au soir de sa vie, qui a eu peur d'affronter son jeune frère Ouattara aux urnes... Ce pays n'appartient pas aux baoulés... Notre pays à plus de 60 ethnies... Faites attention, nouveaux clowns baoulés de la.republique. Et puis, je rigole et inaurge quand ces soi-disant chefs baoulé se deportent comme des mouches chrz bédié. Ou étiez-vous mouches puantes baoulés quand il créait le cnt ? Un acte séditieux qui est le plus grave dans une république... Vous avez la chance avec Ouattara. Le respect se mérite. On observe...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement