Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Annexe Fiscale 2021, des assujettissements à la TVA  sur le  riz de luxe,  la viande et l'institution d'un droit  sur les produits cosmétiques, vers une augmentation des prix ?
 

Côte d'Ivoire : Annexe Fiscale 2021, des assujettissements à la TVA sur le riz de luxe, la viande et l'institution d'un droit sur les produits cosmétiques, vers une augmentation des prix ?

 
 
 
 8565 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 27 novembre 2020 - 17:42

Déjà des grincements de dents après les premières annonces concernant l’annexe fiscale 2021. Avant l’officialisation, le Gouvernement a entamé les discussions avec les organisations patronales et des chambres de commerce.


Nous apprenons que, des mesures de politiques fiscales ont été adoptées ; notamment l’assujettissement du riz de luxe à la TVA au taux de 9% ; l’assujettissement de la viande importée à la TVA au taux de 9% ; l’institution d’un droit d’accises sur les produits cosmétiques ; le relèvement du taux du droit d’enregistrement sur les exportations de cacao qui passe de 1,5% à 3%.


Lesdites mesures font craindre une augmentation du prix du riz, de la viande et des produits cosmétiques, malgré les assurances du Gouvernement.


Selon le ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo, les objectifs du gouvernement, sont axés sur le relèvement du niveau de mobilisation des recettes fiscales, afin de réduire le financement du développement de la Côte d’Ivoire par des ressources extérieures, tout en veillant à une répartition équilibrée de la pression fiscale.

Cependant, au bénéfice du secteur privé, l’annexe fiscale contient des mesures d’allègements fiscaux prises pour soutenir certains secteurs d’activités de l’économie, notamment le secteur pharmaceutique et celui de l’assurance.


 

Au nombre de celles-ci, l’exonération de la taxe sur la valeur ajoutée sur les commissions perçues par les grossistes et les pharmacies dans le cadre de la distribution des médicaments de la Nouvelle Pharmacie de la Santé publique aux bénéficiaires de la Couverture Maladie Universelle (CMU) ; l’exonération de la taxe spéciale d’équipement sur le chiffre d’affaires réalisé par les grossistes et les pharmacies dans le cadre des opérations de distribution des médicaments de la Nouvelle pharmacie de la santé publique aux bénéficiaires de la Couverture maladie universelle (CMU) ; l’exonération de l’impôt sur le revenu des créances sur les intérêts des rémunérations versés aux souscripteurs des contrats d’assurance-vie ; réforme de la fiscalité applicable aux PME traduite par la revue des régimes d’imposition d’un coût fiscal de 23,8 milliards de francs CFA.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Annexe Fiscale 2021, des assujettissements à la TVA sur le riz de luxe, la viande et l'institution d'un droit sur les produits cosmétiques, vers une augmentation des prix ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Vous avez dit la viande ? Ah là vous allez me toucher dêh... Pour moi en tout cas la viande et le poisson ne sont pas substituts. Ils sont complémentaires... Riresss...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement