Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sassandra, contrairement aux informations véhiculées, aucune des maisons du maire n'a été incendiée dans la ville
 

Côte d'Ivoire : Sassandra, contrairement aux informations véhiculées, aucune des maisons du maire n'a été incendiée dans la ville

 
 
 
 8954 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 décembre 2020 - 08:21

Manifestation des élèves hier mardi à Sassandra (Ph KOACI)


La ville de Sassandra fait face à une tension depuis le lundi dernier. Un mouvement de mécontentement des professeurs et des élèves après qu'un enseignant et un élève aient été tabassés puis détenus pendant quelques heures.


Hier mardi, comme rapporté dans un précédent article, des élèves ont exprimé leur mécontentement dans la ville.


Dans les rues, ils ont protesté contre l'attitude du maire et de ses hommes qui ont tabassé le professeur Elysée N'Drin.


Contrairement aux infox véhiculées sur les réseaux sociaux reprises par plusieurs médias, aucune des maisons du maire Léonard Zié Sangaré n'a été incendiée dans la ville.


 

Comme confirmées à KOACI par les sources sécuritaires, s'il est vrai que des élèves dans leur mouvement d'humeur ont mis à sac deux résidences du maire à Sassandra, il est à préciser que ces maisons n'ont pas été incendiées contrairement à ce que tentent de faire croire certaines informations publiées.


"Ils ont saccagé et pillé deux résidences du maire de Sassandra, mais aucune des maisons n'a été incendiée. Le maire a trois résidences que je connais ici à Sassandra, une résidence auprès du préfet, une résidence au camp Guéré et une résidence au quartier fonctionnaire. 

Ce sont les résidences du camp Guéré et du quartier fonctionnaire qui ont été saccagées et pillées, mais pas incendiées", nous précise Zaki Radge, un habitant de Sassandra, joint.


Joint par KOACI, Yann Ayékoué, élève qui a été arrêté et tabassé par les hommes du maire, confirme qu'aucune des résidences du maire n'a été incendiée.


"Il y a des affaires qu'ils ont pris dans des maisons du maire qu'ils ont brûlé dehors, mais pas les maisons du maire.", a-t-il révélé affirmant qu'il fait l'objet de menace depuis le début de cette affaire.


S'il a été impossible de joindre les services de la mairie pour avoir leur version des faits, l'ont nous rapporte que les élèves qui demandent des excuses publiques du maire ont prévu manifester encore ce mercredi leur mécontentement dans la ville de Sassandra.


 

Pour rappel, une protestation d'élèves et d'enseignants a éclaté dans la ville de Sassandra après la bastonnade le week-end dernier d'un professeur et un élève par les hommes du maire de la ville qui les ont ensuite gardé pendant des heures en détention. Un traitement dénoncé par les manifestants qui ont occupé le rues depuis hier mardi.


A suivre...


Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Sassandra, arrestation d'un élève et bastonnade d'un professeur,...
manifestation des élèves ce mardi à Sassandra (Ph KOACI)Chaude journée ce jour dans la ville de Sassandra, sud-ouest du Pays. Comme nous le...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 1 an
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sassandra, contrairement aux informations véhiculées, aucune des maisons du maire n'a été incendiée dans la ville
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Faaaaaaaakkkkkkeeee neeeeeewwwwwsssss...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter