Tchad Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tchad : 24 morts dans des affrontements entre  deux tribus à cause de la terre
 

Tchad : 24 morts dans des affrontements entre deux tribus à cause de la terre

 
 
 
 2675 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 décembre 2020 - 18:04

Communautés




24 personnes sont mortes dans de nouveaux affrontements communautaires dans le centre du Tchad, a-t-on appris.


Deux communautés sédentaires se sont affrontées dans le village Achiguek, dans la province du Batha, dans le centre semi-désertique.


 

« De part et d'autres, les deux communautés ont perdu 24 personnes dans ces combats », a déclaré dimanche soir sur la chaîne de télévision publique Télé Tchad le ministre de l'Administration du territoire et des Collectivités autonomes, Ismaël Mahamat Chaibo.


Le conflit serait lié à un différend sur des revendications pour des portions de terre.


Des armes de guerre, des engins ont été saisis et des personnes impliquées dans le conflit ont été interpellées, a-t-il poursuivi, sans plus de précisions.


Pour rappel, les combats entre communautés sont fréquents au Tchad opposant principalement éleveurs nomades arabes et cultivateurs autochtones, qui accusent les premiers notamment de saccager leurs champs en faisant paître leurs animaux.


 

Fin Novembre , une vingtaine de personnes avaient péri dans des combats entre éleveurs arabes nomades et cultivateurs sédentaires autochtones.




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Tchad : 24 morts dans des affrontements entre deux tribus à cause de la terre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Quelle horreur...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter