Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Yaoundé renforce la sécurité à la frontière avec la Centrafrique
 

Cameroun : Yaoundé renforce la sécurité à la frontière avec la Centrafrique

 
 
 
 2780 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 décembre 2020 - 09:22


Depuis que les trois principaux groupes armés centrafricains ont décidé de fusionner tous leurs mouvements afin de faire tomber Bangui, Yaoundé a renforcé la sécurité à l’est, a-t-on appris de sources sécuritaire et communautaire.


« Tous les jours, matin et soir nos forces de sécurité ratissent la zone frontalière. Le chemin par lequel passent les civils centrafricains qui fuient les exactions pour entrer au Cameroun est particulièrement surveillé», a déclaré un militaire camerounais. Les autorités camerounaises veulent anticiper sur une éventuelle percée des mouvements rebelles centrafricains sur leur sol. « Les forces de sécurité sont sur le qui-vive. En alerte maximale », précise notre source.  


Les deux pays partagent une frontière commune de plus de 790 km. Cette frontière située à l’est du Cameroun et à l’ouest de la Centrafrique est réputée poreuse. 


Selon les medias locaux, une nouvelle vague de réfugiés centrafricains pourraient s’installer au Cameroun.


Depuis 2004, quelques 250 000 centrafricains fuyant les incursions des groupes rebelles ou de bandits dans le nord de la RCA se sont installés au Cameroun.


 

Plusieurs opérations de rapatriement ont permis le retour volontaire des milliers de réfugiés dans leur pays. 


Alerte maximale


Les forces de sécurité camerounaises sont en alerte maximale bien avant la récente annonce de fusion des trois principaux groupes armés, ajoute notre contact militaire.


Selon des informations des services de renseignements camerounais, un groupe armé dénommé « Mouvement de Libération du Cameroun » (MLC), a vu le jour dans la zone frontalière entre le Cameroun et la République Centrafricaine. 


 

Les renseignements camerounais indiquent que ce groupe aurait pour objectif de « commettre des exactions sur les populations camerounaises et de combattre le régime de Yaoundé ».


Le pays déjà confronté à plusieurs crises sécuritaires à l’extrême-nord, au Nord-Ouest et au Sud-ouest), voudrait limiter au maximum un autre front de conflit à l’Est.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Yaoundé renforce la sécurité à la frontière avec la Centrafrique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter