Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ferké, pour les législatives 2021, la puissante machine du RHDP court vers l'humiliation ?
 

Côte d'Ivoire : Ferké, pour les législatives 2021, la puissante machine du RHDP court vers l'humiliation ?

 
 
 
 12578 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 07 janvier 2021 - 07:29

Le président Ouattara procédant à l'inauguration de la voie Ferké -Kanawolo (ph) 



Les prochaines élections législatives du 06 mars 2021 ont mis en branle les états majors des partis politiques du pays. Chacun élabore les stratégies de désignation des candidats capables de mener leur parti à la victoire. Pendant que le PDCI, le FPI et EDS sont encore à se rassurer de leur participation à ces élections, le RHDP a créé des commissions qui étudient en interne les dossiers de bons candidats dans presque toutes les localités du pays.


À Ferkessedougou comme rapporté par une source sur place, le mode de désignation fait grincer les dents des militants de base des Houphouëtistes. KOACI apprend ce mercredi de sources proches du parti présidentiel dans le département de Ferkessedougou, que l'ancien président du conseil régional Koné Lassina Kardozi, PCA de l'ANSUT, aurait été désigné pour porter les couleurs du RHDP dans la commune, idem pour Jaques Gnegnery de la CNPS, coopté pour la sous préfecture de Ferké.


Ces deux cadres du parti, selon des indiscrétions, auraient été désignés sans étude de dossier ni consensus véritable au détriment de jeunes cadres très adulés par la base, mettant les présidents des structures locales du RHDP devant le fait accompli. Tous les regards sont ainsi tournés vers un haut cadre RHDP de la région qui aurait pris unilatéralement cette décision.


 

Un président de comité de base, ayant requis l'anonymat a même exprimé son désarroi. « Nous risquons de nous faire humilier à ces élections. Ces deux cadres ne feront pas le poids face aux jeunes cadres du GPS qui dominent déjà le terrain. Celui qui les a choisi n'a même pas tenu compte des réalités du terrain...» a-t-il déploré.


En effet, Kone Lassina Kardozi à en croire des indiscrétions, ne serait du tout pas apprécié de la population, vue ses antécédents dans le département. Gnegnery Jaques qui est un transfuge du PDCI, ne maîtriserait pas le terrain politique très aride de Ferké. Ajouté à cela, tous deux ont dépassé la soixantaine. Ce qui fait dire à plusieurs militants RHDP rencontrés dans la ville, que « les jeunes candidats très fougueux du GPS n'en feront qu'une bouchée.»


Les militants GPS s'en réjouissent d'ailleurs car après la claque prise par leur parti lors de l'élection présidentielle du 31 octobre dernier, ils trouvent là, l'occasion rêvée de laver l'affront. L'atmosphère actuelle au RHDP est très mauvaise et de nombreux militants auraient pris la décision de ne pas mouiller le maillot pour ces deux candidats parachutés. Des candidatures indépendantes ne seraient donc pas à écarter les jours à venir dans la grande famille des Houphouëtistes.


Les instances locales du RHDP ont elles pris la teneur de la situation ? La question reste posée. Rappelons que le département de Ferkessedougou se trouve dans la région du Tchologo qui est la région d'où est issu le président de la République. Une défaite du RHDP aux élections législatives dans cette région, sera un véritable revers pour le chef de l'État.


 

T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ferké, pour les législatives 2021, la puissante machine du RHDP court vers l'humiliation ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
ce qui est sur c'est pas seulement là bas que les militants sont déçus de ce parti....et pas seulement à cause des choix des candidats. N'écoutez plus le peuple, faites vos arrangements de politiques en haut seulement. ca va pas vous louper
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement