Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : RHDP, à Tengrela, opposés à la candidature de Mariam Traoré, des militants protestent, la députée crie à la manipulation
 

Côte d'Ivoire : RHDP, à Tengrela, opposés à la candidature de Mariam Traoré, des militants protestent, la députée crie à la manipulation

 
 
 
 7844 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 janvier 2021 - 09:17

Manifestation à la préfecture de Tengrela contre la candidature aux législatives de Mariam Traoré (Ph KOACI)


Le choix de certains candidats pour défendre les couleurs du Parti au pouvoir semble être contesté dans certaines localités.


À Tengrela, au nord du Pays, des militants du Parti présidentiel ont manifesté contre le choix de Mariam Traoré, députée sortante.


Ces personnes qui se réclament du RHDP, ont manifesté dans la journée d'hier lundi 11 janvier 2021 dans la ville de Tengrela pour dire non au choix de Mariam Traoré comme celle qui doit défendre les couleurs du RHDP dans la circonscription, comme constaté par KOACI.


 

"On ne veut pas Mariam, on ne veut pas Mariam, on est fatigué de Mariam, elle n'a rien fait", scandaient ces centaines de militants du RHDP qui ont manifesté devant la préfecture de Tengrela. Ces militants Parti au pouvoir reprochent à la députée sortante d'être très incisive dans ses propos et de n'avoir rien fait pour les populations de Tengrela.


Jointe, Mariam Traoré, députée de Tengrela, a dénoncé une manœuvre de "manipulation" de certains adversaires.

Elle a laissé entendre que ces personnes, qui ont manifesté devant la préfecture de Tengrela, étaient manipulées par certains de ses adversaires. 


Enfin, la députée s'est posé la question de savoir pourquoi ces "supposés" manifestants ne se sont pas rendus au siège du RHDP à Tengrela pour se faire entendre plutôt qu'à la préfecture ?


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : RHDP, à Tengrela, opposés à la candidature de Mariam Traoré, des militants protestent, la députée crie à la manipulation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Zezeto
On ne veut plus de parachutage. Ces élections présidentielles où on ne vous voyait pas et où nos parents sont morts pour rien ont été une leçon pour nous. Bonnes gens de tengrela si c'est comme ça dites aux gens choisis de se présenter en indépendants et voter les. Celle là qu'elle retourne dans son puant trafic d'or
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ça bouillonne... On ne peut leur en vouloir... Vive la démocratie... La base a son mot à dire...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Un indépendant passe la porte OUVERTE à Tengrela...Facile...c'est le moment pour l'opposition de parachuter un candidat FPI, PDCI, GPS pour satisfaire la population... Eux tous c'est YOPOUGON...C'est même voix là, c'est 1. Yopougon = Tengrela.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Pourfendeur
Le Rat-Pédé chercherait à se reconstruire une virginité, qu'il devrait écouter sa base. Cette femme (?) traîne beaucoup trop de casseroles dont une affaire de vol d'or saisi qui a mystérieusement disparu en sa possession (sans conséquences) et une série d'injures publiques contre une honorable dame (là aussi sans conséquences en dépit des preuves audio/vidéo qui surabondent). Dans un pays normal, à défaut de la prison, l'auguste Assemblée Nationale de devrait plus jamais voir réapparaître cette virago. Mais bon, on est en Côte d'Ivoire, ce pays qui n'en finit plus d'étonner le monde. Affaire absolument "ibièkissante" !
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement