Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un mois après la tragédie de Guézon, le Médiateur de la République condamne et exhorte les populations au pardon
 

Côte d'Ivoire : Un mois après la tragédie de Guézon, le Médiateur de la République condamne et exhorte les populations au pardon

 
 
 
 2844 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 janvier 2021 - 09:40

Le médiateur de la république Adama Toungara et des jeunes de Guézon (Ph KOACI)


Le 27 décembre 2020 dernier, suite à une banale affaire de chapeau, des affrontements ont éclaté à Guézon, ville située dans le département de Duekoué à l'ouest du Pays, comme rapporté dans des précédents articles.


Ces affrontements entre Dozo (confrérie de chasseurs traditionnels) et jeunes Guéré (groupe ethnique autochtone) ont fait huit (08) morts de nombreux blessés et d'importants dégâts.


Un mois après ces tragiques événements qui ont endeuillé des familles dans cette ville de la région du Guémon, le médiateur de la république Adama Toungara y a conduit une mission de paix et de réconciliation dans la journée d'hier mercredi 20 janvier 2021, comme constaté par KOACI.


 

Au cours de cette visite de compassion où il était en présence des membres du Corps préfectoral, des élus, des cadres, des chefs traditionnels, des chefs de communauté, des jeunes et des femmes, le médiateur de la république Adama Toungara a condamné ces actes de violences, a demandé aux populations de pardonner et de privilégier la voie du dialogue, de la tolérance et du vivre-ensemble. 


M. Toungara a dénoncé des violences d'une extrême gravité qui ont eu lieu à Guézon pour une histoire banale de chapeau avant d'exhorter les populations à tourner le dos aux violences et à privilégier la voie du dialogue dans tout ce qui peut opposer les communautés.


" Chers Parents de Guézon, je voudrais vous exhorter à œuvrer avec un engagement ferme, à redorer l'image de votre localité aux yeux de la communauté nationale en tournant le dos à l'affrontement, à la violence et à la division ", a-t-il exhorté.


Enfin, le médiateur de la république a invité les jeunes de Guézon au respect de toutes les personnes investies d'autorité.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un mois après la tragédie de Guézon, le Médiateur de la République condamne et exhorte les populations au pardon
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
Toi tu condamnes et exhortes mais ils s'en foutent autant de toi que toi tu t'en fout d'eux en fait
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
C'est un mois après qu'il condamne... Et dire que les nègres dans ce pays ont aussi créé un ministère farfelu de la réconciliation... Pouaaaaahhhh...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
je te dis hein ces nèèègres de dramane ont aussi crée un ministère farfelu de la réconciliation
 
 il y a 2 mois
Ubiquismus
où est passée la justice du Dramanistan qui distribue de façon automatique 20 ans ? C'est une justice qui ne s'occupe que des affaires politiques... On entend souvent sur ce site, des "observateurs de passage", des "moutons", etc dire : "Il faut appliquer la loi dans toute sa rigueur" Hahahaha ! Drôle de pays où la justice est prompte et ne juge que les affaires politiques : Trafic de drogue, meurtre, etc, il faut pardonner...ça n'intéresse pas la "justice" de Dramane94, Aïe !!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement