Ouganda Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda : CPI, l'enfant-soldat Dominic Ongwen fixé sur sentence
 

Ouganda : CPI, l'enfant-soldat Dominic Ongwen fixé sur sentence

 
 
 
 1968 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 04 février 2021 - 10:30

Dominic Ongwen



Les juges de la Cour pénale internationale doivent prononcer leur verdict dans l’affaire Dominic Ongwen


Cet enfant devenu commandant de l'Armée de résistance du Seigneur  et aujourd’hui âgé de 45 ans est poursuivi pour 70 chefs d’accusation crimes de guerre et crimes contre l'humanité dont des meurtres, des viols, des mariages forcés, des persécutions, pillages et conscriptions d’enfants de moins de 15 ans. 


 

Ces crimes auraient été commis dans le nord de l’Ouganda entre 2002 et 2005, au plus fort de la guerre opposant la milice de Joseph Kony au pouvoir de Yoweri Museveni.


Tout an long du procès , ces avocats ont mis en avant son passé d’enfants façonnés dans la brousse » pour devenir soldats malgré eux. 


Enlevé à 13 ou 14 ans dans le nord de l'Ouganda par l'Armée de résistance du Seigneur, Dominic Ongwen s'est élevé jusqu'au sommet de cette guérilla parmi les plus cruelles d'Afrique. 


Il est devenu au fil des ans l’un des commandants les plus redoutés de la LRA.


Selon l' ONU , la milice qui a massacré plus de 100 000 personnes et enlevé plus de 60 000 enfants.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ouganda : CPI, l'enfant-soldat Dominic Ongwen fixé sur sentence
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement