Centrafrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique : Le procès conjoint de deux anciens chefs anti-balakas s'ouvre devant la CPI
 

Centrafrique : Le procès conjoint de deux anciens chefs anti-balakas s'ouvre devant la CPI

 
 
 
 1202 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 16 février 2021 - 16:14

Alfred Yekatom Rombhot et Patrice-Edouard Ngaïssona




S’est ouvert ce mardi le procès de deux chefs antibalakas devant la cour pénale internationale (CPI) PI) à La Haye.


Alfred Yekatom Rombhot et Patrice-Edouard Ngaïssona ont comparu devant la CPI pour crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis en 2013 et 2014.


Selon l’acte d’accusation retenu contre les deux hommes, « en plus de leur objectif principal, légitime en soi, de renverser le régime de la Séléka et de chasser celle-ci de Centrafrique, les anti-balaka ont développé une politique criminelle consistant à s’en prendre à la population musulmane. [Les musulmans] étaient considérés comme collectivement responsables des crimes qui auraient été commis par la Séléka, comme complices de celle-ci ou comme lui apportant leur soutien ».


Lors de l’audience de confirmation des charges déroulée en 2019, la chambre préliminaire II avait rendu sa décision, confirmant partiellement les charges qui pèsent sur les sieurs Yekatom et Ngaïssona.


 

Selon les charges, Patrice-Edouard Ngaïssona, riche homme d’affaires et par ailleurs Président de la Fédération centrafricaine de football en 2008 aurait fourni les financements, préparé les attaques dans l’ouest du pays, procuré les munitions, donné les ordres. 


Quant à M. Yekatom, 46 ans, surnommé « Rambo » en Centrafrique, il avait été remis à la Cour pour sa responsabilité pénale présumée dans des crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis dans la même zone.


La CPI avait annoncé qu'elle joindrait les deux affaires afin d'accroître l'équité et la rapidité de la procédure.




 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Centrafrique : Le procès conjoint de deux anciens chefs anti-balakas s'ouvre devant la CPI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voici leur ble goude et chien gbagba... Bonne chance...
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Législatives 2021, ceux qui ne vont pas voter sont-ils bien souvent les premiers à contester les défaites des candidats ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Législatives sans projets de loi dans les programmes des candidats, u...
 
2761
Oui
61%  
 
1673
Non
37%  
 
124
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement