Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sept ans après l'affaire Awa Fadiga, le CHU de Cocody à nouveau au  banc des accusés suite au décès d'une patiente pour « négligence »
 

Côte d'Ivoire : Sept ans après l'affaire Awa Fadiga, le CHU de Cocody à nouveau au banc des accusés suite au décès d'une patiente pour « négligence »

 
 
 
 17934 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 février 2021 - 10:53

Dame Coulibaly Mariam 


Sept ans après l’affaire Awa Fadiga révélée d’alors par KOACI et qui émeut la Côte d’Ivoire pour négligence des médecins, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Cocody est à nouveau au banc des accusés.


La famille d’une patiente décédée pour manque « d’oxygène » accuse les médecins Centre de traitement des maladies infectieuses (Covid-19) de négligence.


Selon les informations rapportées à notre Rédaction ce jeudi, par un proche de la victime, Dame Coulibaly Mariam, elle a été admise le dimanche 07 février 2021 au centre de traitement des maladies infectieuses du chu de Cocody COVID pour difficulté respiratoire.


« Nous avons acheté les médicaments prescrits par les médecins. Le lundi, un test COVID lui a été fait, elle avait très bonne mine, les médecins nous ont même annoncés que si le résultat de son test arrive négatif, elle allait regagner son domicile le mercredi. Nous étions confiants vu sa bonne mine. Le mardi 9 février 2021 à 7 h, je reçois un appel de sa fille qui m’annonce que ma sœur a eu dans la nuit un gros souci de respiration. Je tente de rentrer en contact avec elle m’annonce que le masque à oxygène ne fonctionnais pas correctement, et que ledit masque l’étouffait au lieu de lui permettre de bien respirer », révèle-t-il avant d’affirmer que sa sœur avait fait cas de cette situation au médecin et aurait même eu l’un des professeurs du centre pour l’en informer et de demander vue l’urgence la présence d’un membre de la famille.


 

« Le professeur demande trois (03) boîtes de pastilles électrodes pour ECG. Mais à notre grand étonnement, les pharmaciens nous apprennent que  la quantité demandée est de trop au point où ils nous donnent qu’une boite et nous informe qu’il y a sûrement une erreur sur la quantité. Entre temps, ma sœur a été transférée en réanimation sans oxygène car la bonbonne à oxygène était absente où elle a été mise sous coma artificiel. Malheureusement, elle décède quelques minutes après, précisément le mardi 09 février 2021 à 16 h 15 Mn », confie la famille de la victime, qui entend donner une suite judiciaire à cette affaire. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 



 

« On va les poursuivre pour que plus jamais une autre personne ne meurt dans ces conditions surtout à cause de leur négligence dans ce CHU », martèle –t-elle.


Dans le souci de l’équilibre de l’information, nous avons tenté en vain de rentrer en contact avec le Centre de traitement des maladies infectieuses (Covid-19) du CHU de Cocody, pour avoir leur version des faits avant notre publication. Affaire à suivre....


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sept ans après l'affaire Awa Fadiga, le CHU de Cocody à nouveau au banc des accusés suite au décès d'une patiente pour « négligence »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
il faut creuser et pour commencer entendre aussi la version du CHU, le COVID est malheureusement une maladie qui peut être foudroyante surtout pour les personnes âgées en surpoids ou avec des antécédants respiratoire.quand on aura les deux version on pourra y voir plus clair!!condoléances à la famille. Quand je pense que certains prennent le covid pour un jeu et boycott le travail des autorités
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Si on poursuit un entrepreneur en bâtiment, on poursuit aussi médecin. ./
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Nous restons en attente de la version du CHU.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Tu ne respectes pas les mesures barrières toi même. Mais tu demande à l'autre de faire des miracles. C'est méchant.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement