Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Effondrement d'un immeuble R+4 à Anono, le bilan s'alourdit à 9 morts
 

Côte d'Ivoire : Effondrement d'un immeuble R+4 à Anono, le bilan s'alourdit à 9 morts

 
 
 
 4430 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 mars 2021 - 08:14

Effondrement immeuble, deux nouveaux morts constatés par le GSPM (Ph KOACI)


Dans la commune de Cocody dans le quartier de la Riviera Anono, un immeuble en construction R+4 s'est effondré le vendredi dernier occasionnant des morts.


Si jusque-là le bilan provisoire faisait état de 7 morts et d'une douzaine de blessés, KOACI apprend de sources sécuritaires de ce dernier s'est alourdi après les recherches effectuées par les sapeurs-pompiers le samedi dernier.


En effet, ce bilan s’est alourdi à neuf morts et douze blessés après des recherches effectuées samedi par les opérations de secours.


 

Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) a indiqué, dans une note que les deux nouveaux décès sont des enfants. 


Pour rappel, en novembre dernier, un immeuble de trois niveaux (R+3) s’est effondré à Abobo Baoulé au nord d’Abidjan faisant au moins trois morts et plusieurs blessés.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Effondrement d'un immeuble R+4 à Anono, le bilan s'alourdit à 9 morts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Les conséquences quand on vole l'argent du pays sans impunité pour aller le blanchir dans l'immobilier. Comme pour dire que l'argent mal acquis ne profite jamais.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Khanel
Horreur!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter