Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Accusée d'avoir vendu l'espace sportif de la Riviera Golf, la Sicogi s'explique
 

Côte d'Ivoire : Accusée d'avoir vendu l'espace sportif de la Riviera Golf, la Sicogi s'explique

 
 
 
 11783 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 avril 2021 - 17:11

L’espace sportif litigieux à Cocody (Ph) 



Un litige oppose les acquéreurs des immeubles de la Riviera Golf dans la commune de Cocody et la Société Ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilière (SICOGI).


La société d’Etat est accusée d’avoir vendu un terrain supposé faire partie des aires de jeux de l’opération immobilière de la « Riviera zone 1 ouest ».


La Direction de la SICOGI fait des précisions sur l’affaire relayée sur les réseaux sociaux et par des médias.


Elle porte à la connaissance de l’opinion, que le lotissement de la « Riviera Zone 1 ouest » a été approuvé par l’Arrêté Ministériel No 2061 du 12 juin 1980 consultable dans ses archives et constitué de l’ensemble des terrains d’une superficie totale des 91 hectares 14 ares et 61 centiares. Le cahier des charges dudit lotissement préciserait la destination des différents terrains.


 

Ce lotissement ferait l’objet du titre foncier no 35453 du livre foncier de Bingerville. Quant à la parcelle d’une contenance totale de 01 ha 68a 25 ca, objet du litige, elle constituerait un surplus de terrain issu de l’opération de la « Riviera Zone 1 ouest ».


Cette parcelle aurait fait l’objet d’une demande de morcellement datant du 14 septembre 1982 au profit de la SICOGI


« Elle possède à cet effet, le titre foncier no 28912 qui est différent du titre foncier de l’assiette foncière sur laquelle a été réalisée l’opération de la « Riviera Zone1 ouest ». Ce surplus de terrain a été réservé depuis 1982 pour une utilisation ultérieure, comme la SICOGI l’a fait lors de la réalisation de certaines opérations », revèle la Direction de la SICOGI.


Ayant fait de cette parcelle qui, du reste, ne ferait pas partie du lotissement de la « Riverai Zone 1 ouest », un espace sportif au fil du temps, certains riverains et usagers de ce lotissement auraient cru, à tort, que ladite parcelle appartenait aux parties communes de leurs copropriété.


« Ainsi, le terrain de 01 ha 68a 25 ca dont il s’agit, distinct du titre foncier du lotissement de l’opération de la « Riviera Zone 1 ouest », est détenu par la SICOGI en pleine propriété. C’est donc à juste titre et de plein droit, que la SICOGI a mis à la disposition d’un partenaire privé, une partie de ladite parcelle », explique-t-elle.


Toutefois, dans le cadre de son programme de rénovation urbaine, afin de ne pas entraver le bien-être de ses acquéreurs, et surtout, de sauvegarder la valeur sociale attachée au site, la SICOGI envisage de mettre gracieusement à la disposition des riverains, une partie de la superficie restante pouvant abriter un complexe sportif et une aire de jeux. 


 

Ainsi, en vue de montrer sa bonne disposition d’esprit, la Direction Générale de la SICOGI informe qu’elle a déjà rencontré les représentants du syndicat des copropriétaires du lotissement, afin de leur présenter ce projet de rénovation.


Reste désormais à savoir si les explications de la SICOGI vont convaincre les copropriétaires qui refusent toutes exploitations de leur espace sportif.



Donatien kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accusée d'avoir vendu l'espace sportif de la Riviera Golf, la Sicogi s'explique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement