Afrique du Sud Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique du Sud : « Vuli Gate Challenge », quand le bon sens cède la place à la bassesse
 

Afrique du Sud : « Vuli Gate Challenge », quand le bon sens cède la place à la bassesse

 
 
 
 8390 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 avril 2021 - 15:52

Femmes se prêtant au Vuli Gate Challenge



Sévèrement touchée par le Covid- 19 sur le continent et déjà malade de ses viols , l’Afrique du Sud ne cesse d’innover avec ses challenges .


 

Cette fois , la tendance est au « Vuli Gate Challenge » et de nombreuses sud -africaines aux rondeurs affriolantes se sont prêtées au défi .

 

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent , plusieurs femmes se courber auprès d’un feu ou d’une marmite , laissant voir leurs formes . 

 

Des postures aussi sensuelles que dégradantes les unes des autres , dans une société habituée aux viols et aux féminicides .


 Si certains internautes parlent de divertissement , cette nouvelle tendance est de très loin comparable au succès du titre « Jerusalema » du DJ sud -africain Master KG notamment dû à la chorégraphie, devenue virale avec le hashtag #JerusalemaDanceChallenge


Notons que le fléau de la violence contre les femmes secoue le pays où 110 viols sont recensés chaque jour et où 30 femmes ont été tuées par leur conjoint.


L'Afrique du Sud est l'un des endroits les plus dangereux au monde pour une femme, avec un niveau de violence comparable à celui d'un pays en guerre, selon les propres termes du Président Cyril Ramaphosa 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Afrique du Sud : « Vuli Gate Challenge », quand le bon sens cède la place à la bassesse
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Souvent je me demande si le pouvoir-blanc en Afrique du Sud n'était pas mieux.... Pareil pour la colonisation dans certains pays Africains qui aurait pu continuer jusqu'aujourd’hui.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement