Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:    Didiévi, fracture sociale dans la S/P de Molonoublé, 43 villages font bloc pour créer un environnement de paix et de cohésion
 

Côte d'Ivoire: Didiévi, fracture sociale dans la S/P de Molonoublé, 43 villages font bloc pour créer un environnement de paix et de cohésion

 
 
 
 5218 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 21 mai 2021 - 06:24



La Côte d’Ivoire vit depuis plusieurs années, des crises militaires et sociopolitiques successives qui ont durement impacté la Sous-préfecture de MOLONOUBLE depuis 2002 avec des destructions de biens matériels, des pertes en vies humaines, le recul, voire l’arrêt du dynamisme économique et la paupérisation des populations.


Les dernières élections présidentielles marquées par des violences et la désobéissance civile ont rajouté à ce triste tableau une couche supplémentaire caractérisée par la fracture sociale. D’ordinaire circonscrits aux zones urbaines, ce phénomène a gagné les milieux ruraux y compris les villages.


Au moment où le Gouvernement, les leaders politiques et de la société civile s’efforcent tous de panser les stigmates de ces crises, cadres, leaders d’opinion ou politiques, responsables des Mutuelles de Développent et communautés villageoises de la Sous-préfecture de MOLONOUBLE veulent jouer leur partition en œuvrant collectivement à l’apaisement, à la réconciliation et à la cohésion pour préserver l’équilibre social, facteur de développement et de progrès partagés.


C’est dans cette optique que, s’inscrivant dans la logique de la politique gouvernementale, le Forum des Mutuelles de Développement et des cadres des quarante-trois (43) villages de la sous-préfecture de MOLONOUBLE (Département de DIDIEVI) organise une journée dénommée « JOURNEE POUR LA PAIX, LA COHESION SOCIALE ET LE DEVELOPPEMENT à MOLONOUBLE ».


L’objectif général visé à travers l’organisation de cette « JOURNEE » est pour les acteurs, d’élaborer une feuille de route pour le développement intégré de Molonoublé à travers la réduction des sources de violences et la promotion de comportements citoyens chez les villageois et plus particulièrement les jeunes.


 

Il s'agira également de créer un cadre formel de dialogue permanent entre les leaders politiques et d’opinion et les institutions villageoises y compris les organisations de femmes et de jeunes en vue de transcender les clivages politiques et réduire les tensions politiques, de favoriser l’intégration et l’inclusion sociales des communautés, d'élaborer un document stratégique de développement intégré des villages de la Sous-préfecture, de mutualiser les efforts pour toutes les actions de développement, de promouvoir des projets de développement participatif capables de créer des opportunités d’emplois pour les jeunes et les femmes, etc. 


A l’issue de cette activité, une feuille de route définissant les actions prioritaires en termes de promotion de comportements citoyens en vue du développement intégré des villages et de la Sous-Préfecture de MOLONOUBLE sera adoptée. 


Plus spécifiquement, un cadre formel de dialogue permanent entre les jeunes, les femmes, les autorités villageoises et politiques sera activé, les capacités techniques des femmes et des jeunes seront renforcées en matière de cohésion sociale et participation citoyenne pour le développement, 


L’organisation de la journée de paix et de cohésion sociale se fera en trois étapes.


De larges campagnes de consultations se tiendront à l’endroit des autorités villageoises et des leaders de mouvements de jeunes et d’associations féminines à l’effet d’expliquer les bénéfices de l’activité ainsi que le mode opératoire. Ainsi, les différents acteurs utiles à la mise en œuvre et au suivi des activités seront identifiés et coachés.  


Des rencontres de plaidoyer permettront d’obtenir l’adhésion des parties prenantes et travailler à l’élaboration d’un draft de matrice de feuille de route qui servira de base de travail lors des différents ateliers de consultations et de diagnostic avec les experts. Enfin, les différents experts techniques seront identifiés et invités à élaborer ces outils ainsi que les modules de formation et tout autre document technique.


L'activité se déroulera du 21 au 22 mai prochain. La matinée du 21 mai sera consacrée aux mini ateliers dans les différents secteurs selon les trois principaux résultats attendus. Une brève session d’orientation se tiendra avec les jeunes, les femmes, les chefferies, les délégués/responsables des partis politiques et les cadres/responsables de mutuelles de développement en vue de relever les obstacles locaux à la paix et la cohésion sociale ainsi que la protection des Droits Humains et la promotion de la citoyenneté pour en proposer des mesures correctrices adaptées au contexte local. Trois focus groups simultanés avec chaque catégories d’acteurs permettront de dégager les priorités en termes de développement inclusif et proposer des actions clés et urgentes à entreprendre. Enfin, une analyse de la situation sera faite sur les services sociaux de base particulièrement l’éducation, la santé, l’eau et assainissement et la protection des enfants, filles et femmes.


 

L’après-midi sera consacré à la restitution en plénière des différents travaux, les principales recommandations devant les autorités publiques lors de la cérémonie officielle de célébration de la cohésion sociale dans la sous-préfecture de MOLONOUBLE.


La présentation des membres du comité de paix et de dialogue inclusif de MOLONOUBLE (Sous-préfecture) sera faite. Cette restitution des travaux permettra de dégager la feuille de route.


Le suivi des activités sera marquė, par la finalisation de la feuille de route, la création des cellules locales de paix dans les villages, la mise en place du comité de suivi des recommandations et de mobilisation des ressources pour la mise en œuvre de la feuille de route.

Le 22 mai sera consacré à la cérémonie officielle. 


Par ailleurs, trois catégories de participants sont conviées à cette Journée. Il s'agit notamment des autorités administratives, politiques et coutumières ainsi que les cadres ressortissants de MOLONOUBLE ou exerçant dans la sous-préfecture pour l’organisation de la cérémonie et la mobilisation des ressources, des organisations de jeunesse et de femmes pour la mobilisation et l’organisation et des partenaires au développement pour l’appui technique et financier.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Didiévi, fracture sociale dans la S/P de Molonoublé, 43 villages font bloc pour créer un environnement de paix et de cohésion
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter