Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Rentrée scolaire 2021-2022, l'ouverture de 2.462 salles de classes du préscolaire et du primaire public annoncée et 9 collèges seront érigés en lycées
 

Côte d'Ivoire : Rentrée scolaire 2021-2022, l'ouverture de 2.462 salles de classes du préscolaire et du primaire public annoncée et 9 collèges seront érigés en lycées

 
 
 
 24728 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 28 mai 2021 - 08:04

Mariatou Koné jeudi à Abidjan (ph KOACI)



L'ambition de la Direction des Stratégies, de la Planification et des Statistiques (DSPS) est de relever le défi d'une Carte Scolaire équitable au service de tous les enfants du pays.


Depuis plusieurs années, elle organise les Assises de la Commission Nationale de la Carte Scolaire 2021. Cette rencontre s'est tenue aujourd'hui à Abidjan en présence de la ministre de l'Education nationale et de l'alphabétisation venue soutenir les organisateurs.


Mamadou Fofana, Directeur de la DSPS a à l'occasion rappelé que la Carte Scolaire s'inscrit dans la dynamique de développement de la Côte d'Ivoire et prend d'abord en compte les besoins spécifiques exprimés par les différentes localités qui sont ensuite remontés à la DSPS.


Il a présenté quelques indicateurs statistiques qui sont le miroir expressif du système éducatif et a enfin précisé que cette présentation était Initialement prévue à la fin du mois de mars 2021, mais n'a pas pu se tenir pour des raisons liées à la situation pandémique de la COVID-19.


Le Professeur Mariatou KONE, ministre de l'Education Nationale et de l'alphabétisation. Prenant connaissance des chiffres et des statistiques des différentes catégories de populations et infrastructures du système a demandé à ses collègues d'être proactifs.


 

« Tout cet effort de quantification, de collecte, d'évaluation et de synthétisation n'aurait aucun sens si nous ne réajustons pas, sur la base des nouveaux chiffres, toutes nos actions de pilotage dans nos compartiments de gestion respectifs. Qu'il s'agisse du mode d'accès, du mode d'administration, des choix pédagogiques, du mode d'évaluation, chacun des aspects de nos tâches quotidiennes devrait se regarder à l'aune de ces statistiques afin d'une meilleure prise en compte des réalités et des fluctuations du terrain », a ajouté, Mariatou Koné.

Elle a recommandé à chacun des acteurs, une réappropriation de ces nouvelles données dans le cadre de restitutions pointilleuses qui devraient mettre en phase chacune des directions avec les défis charriés par ces statistiques.


Pour elle, ces données chiffrées doivent constituer, un véritable tableau de bord qui permet d'adresser avec efficacité les priorités qui sont nombreuses pour l'école qu'elle appelle à faire sa mue en profondeur pour le bonheur des enfants de Côte d'Ivoire.


Deux articulations principales ont meublé la cérémonie du jour. Après la présentation des statistiques scolaires 2020-2021, place a été faite aux assises de la Commission Nationale de la Carte Scolaire.


La ministre de l'Education nationale a appelé à l'implication de tous les acteurs afin de rendre plus performant cet outil de bonne gouvernance pour éviter toute approximation dans la couverture en école de l'ensemble du territoire nationale.


Elle a toutefois exprimé ses vifs remerciements aux partenaires du Ministère de l'Intérieur et de la Sécurité pour leur participation active à la réussite du processus conjoint d'identification des priorités locales et nationales d'installation d'infrastructures scolaires qui aident son département à atteindre ses objectifs.


« Monsieur le Représentant du Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, l'implication de vos services et collaborateurs dans l'élaboration, chaque année, de la carte scolaire représente pour nous un atout précieux. L'action du corps préfectoral et des collectivités décentralisées dans nos commissions sous-préfectorales, départementales et régionales est un gage d'une bonne mise en commun de nos énergies pour la bonne marche de l'école », a-t-elle mentionné.

Au terme des analyses des différentes propositions, les Assises des Commissions Nationales ont adopté plusieurs résultats.


 

Au titre de la rentrée scolaire 2021-2022, il a été arrêté, l'ouverture de 2.462 salles de classes du préscolaire et du primaire public, 39 collèges, 18 classes de seconde A, 18 classes de seconde C et 9 collèges sont à ériger en lycées.


Mariatou Koné a annoncé que les résultats de ces travaux constitueront pour tous les acteurs et partenaires du système éducatif ivoirien, un excellent outil de gestion, de pilotage et de prise de décision pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre de l'amélioration de l'accès, de la qualité et de la gouvernance scolaire.


Elle a conclu que les défis pour une école ivoirienne sont énormes et pour les relever, il faut une synergie d'actions adéquates et communes.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Rentrée scolaire 2021-2022, l'ouverture de 2.462 salles de classes du préscolaire et du primaire public annoncée et 9 collèges seront érigés en lycées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter