Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour une cohésion armée-nation et la lutte contre le terrorisme, Docteur Traoré Siaka propose des solutions
 

Côte d'Ivoire : Pour une cohésion armée-nation et la lutte contre le terrorisme, Docteur Traoré Siaka propose des solutions

 
 
 
 2820 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 30 mai 2021 - 11:20

Docteur Traoré Siaka en compagnie du jury après avoir reçu son diplôme (ph KOACI) 




« La sécurité doit être perçue comme un bien de service. Elle n’est pas l’unique affaire des forces de sécurité. Elle doit être coproduite avec les populations qui sont les premières bénéficiaires de cette sécurité. Cette coproduction passe par une collaboration fructueuse avec des forces et institutions sécuritaires.


Aujourd’hui la Côte d’Ivoire est confrontée à un mal pernicieux qui frappe tous les pays du pays qui est le terrorisme. Et nous savons que la meilleure manière pour combattre le terrorisme c’est l’information pour anticiper et annihiler de futures attaques. Qui sont les personnes les mieux placées pour donner l’information, c’est la population. Mais est-ce que cette population peut donner des informations si elle n’a pas confiance aux forces qui sont censées combattre ce terrorisme, qui sont les forces de sécurité.


 

Nous nous sommes proposés de retourner le passé, de retracer les conditions de création, d’évolution de ces forces de sorte qu’elle ne soit plus une force de l’autre pour la population mais une force dans la population (...) Par la connaissance du passé de ces forces que sont la police, la gendarmerie et l’armée, nos populations pourront savoir d’où elles viennent et peut être mieux échangé avec elle, mieux donner les informations pour pouvoir traquer ce que j’ai appelé tout à l’heure le terrorisme », a fait remarquer le tout nouveau docteur en Histoire Traoré Siaka.


Ce résultat, fruit d'un travail de dur labeur mené pendant cinq ans entre la Côte d'Ivoire, la France et le Sénégal, est compacté dans un document de 567 pages. Il retrace la naissance, l'évolution et l'érection en forces de sécurités nationales en 1961, de diverses composantes de la force publique dont la milice, la garde civile indigène, les troupes coloniales, la police et la gendarmerie coloniale.


Pour les membres du jury en l'occurrence le professeur Azoumana Ouattara, président du jury, « ce thème qui est d'ailleurs le premier de l'histoire du département d'histoire de l'université, est un bon thème et est tout de même bien traité par l'impétrant.» Loin d'être au terme de ses investigations, le tout nouveau Docteur d'Histoire Traoré Siaka, devra pouvoir mettre en perspective plusieurs questions qui feront l'objet d'études ultérieures.


 

Enseignant et journaliste, Dr Traoré Siaka plus connu sous le sobriquet de Marcel Konan, est le correspondant permanent du quotidien ''L'Expression'' à Bouaké.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour une cohésion armée-nation et la lutte contre le terrorisme, Docteur Traoré Siaka propose des solutions
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter