Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après les enseignants, des élèves présumés fraudeurs mis aux arrêts
 

Côte d'Ivoire : Après les enseignants, des élèves présumés fraudeurs mis aux arrêts

 
 
 
 4387 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 15 juin 2021 - 12:46

Les élèves présumés fraudeurs lundi à Zuénoula (ph) 


Malgré les appels lancés contre la fraude par la Ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, enseignants et élèves refusent de s’éloigner du phénomène de la fraude.


Après quatre enseignants qui ont été épinglés lundi au premier jour des épreuves écrites du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), nous apprenons de sources sécuritaires, que seize (16) candidats ont été mis aux arrêts dans la région de la Marahoué (Centre Ouest).


 

Selon les sources certains candidats composaient en possession de leurs téléphones portables comportant des messages de sujets traités quand d’autres avaient avec les corrigés des épreuves.


Des enquêtes ont été ouvertes pour démanteler le réseau qui fournissait les épreuves corrigées aux élèves.

Les cas de fraudes et des erreurs sur certaines épreuves dominent à ce jour les examens du BEPC session 2021.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après les enseignants, des élèves présumés fraudeurs mis aux arrêts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je : "...Après les enseignants, des élèves présumés fraudeurs mis aux arrêts" -Pff !! -Je comprendrai, si la finalité de tout ça était d'éradiquer la corruption et la fraude à tous les niveaux dans notre république bananière. Malheureusement, le pouvoir en place a été acquis par la fraude et ça continuera. -ça me fait penser au petit voleur de quelques francs qu'on peut battre à mort dans nos pays, alors que les voleurs de milliards connus de tous sont respectés...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
La fraude pour des épreuves sur l'addition et la soustraction. Ça n'étonne pas d'hériter de cette classe politique. Ce sont leurs enfants. Ça reste quoi ? Que nous sommes bien fait pour une plantation de canne à sucre. Ah oui, parce que les gens ils se retourne hein ! Oui les blancs là, on passe maintenant par la mer...Tu sais de quoi je parle.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement