Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Gohitafla, examen du BEPC, pris avec un téléphone la veille, exclu par les examinateurs, un élève se pend
 

Côte d'Ivoire : Gohitafla, examen du BEPC, pris avec un téléphone la veille, exclu par les examinateurs, un élève se pend

 
 
 
 23775 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 15 juin 2021 - 15:10

L'élève retrouvé pendu ce mardi à Gohitafla



Depuis hier, les épreuves écrites de l'examen du BEPC ont démarré sur toute l'étendue du territoire national et se poursuivent.


Malheureusement, l'élève Djè Bi Djè Innocent né à Zambléfla S/P de Maminigui élève au lycée Moderne BAD de Gohitafla dans le centre ouest du pays, ne terminera pas ces épreuves, parce qu'il s'est donné volontairement la mort aujourd'hui par pendaison.


De sources proches de la Brigade de Gendarmerie de Gohitafla, l'élève candidat qui s'est donné la mort aurait été pris la veille avec un téléphone portable dans la salle de composition et a été interdit aujourd'hui en salle.


 

« En effet, selon les renseignements recueillis auprès du DREN, après avoir été pris avec un téléphone portable lors de la première journée de la composition de l'examen du BEPC, un élève a été expulsé ce jour de la salle de composition. Mécontent d'être empêché de continuer la composition, il se donne la mort par pendaison derrière la clôture du lycée en laissant un message écrit sur deux bouts de papier », précise, le procès verbal de constat de la Gendarmerie en notre possession.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Les gendarmes se sont rendus sur les lieux où l'élève s'est pendu avec un infirmier du CSU de Gohitafla. Ils ont découvert sur place, deux bouts de feuilles sur lesquels, Djè Bi Djè Innocent les motivations de son suicide.


 

Nous apprenons que le procureur a été informé et une enquête est ouverte.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Gohitafla, examen du BEPC, pris avec un téléphone la veille, exclu par les examinateurs, un élève se pend
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Erreur d'appréciation. Cet élève me semble honnête. Certainement que c'était pas pour tricher. Les autorités éducatives auraient dû l'écouter. Et comprendre comment il s'est retrouvé en possession du téléphone. Dommage. Son âme repose en paix.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Erreur d'appréciation. Cet élève me semble honnête. Certainement que c'était pas pour tricher. Les autorités éducatives auraient dû l'écouter. Et comprendre comment il s'est retrouvé en possession du téléphone. Dommage. Son âme repose en paix.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement